Actualités

Abraham Fraenkel est mort il y a cinquante ans

Le 15 octobre 2015

Abraham Fraenkel, né le 17 février 1891 à Munich et mort le 15 octobre 1965 à Jérusalem, est un mathématicien allemand puis israélien.

Fraenkel étudie les mathématiques à Munich, Berlin, Marbourg et Breslau. Élève de Kurt Hensel, docteur en 1914 (sa thèse est publiée un an plus tard dans le Journal de Crelle), il obtient un poste de Privatdocent à l’université de Marbourg en 1916 mais il ne peut l’occuper qu’à la fin de la guerre, qu’il a passée dans les services médicaux de l’armée. Il est promu professeur en 1922 puis quitte Marbourg en 1928 pour passer un an à Kiel. Faute de perspectives de carrière pour les mathématiciens juifs, il émigre en Israël, où il termine sa carrière à la très récente université de Jérusalem.

Les premiers travaux de Fraenkel portent sur les nombres p-adiques mais sa principale contribution est, en théorie des ensembles, le système d’axiomes de Zermelo-Fraenkel, qui est considéré comme la base des mathématiques utilisée par presque tous les mathématiciens actuels. Ce système précise celui qu’avait proposé Ernst Zermelo. Fraenkel a de plus montré l’indépendance de ces axiomes et de l’axiome du choix, inaugurant ainsi des méthodes reprises par exemple par Andrzej Mostowski et Paul Cohen.

En savoir plus : une biographie de Fraenkel (en anglais)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM