Actualités

Ernest Barnes est mort il y a soixante ans

Le 21 novembre 2013

Ernest William Barnes (en), né le premier avril 1874 et mort 29 novembre 1953, est un mathématicien anglais devenu théologien et évêque. Après sa scolarité à Birmingham, il effectue des études brillantes à Cambridge à partir de 1893, où il devient lecturer en 1902 puis junior dean et tutor en 1908. Il est élu Fellow de la Royal Society en 1909 (une institution analogue à l’Académie des sciences française).

Son œuvre mathématique consiste en une trentaine d’articles de recherches publiés dans les années 1897-1910 : ils portent essentiellement sur des fonctions spéciales qui généralisent la fonction Gamma, notamment « la fonction $G$ de Barnes » (en). Son nom reste également attaché à l’intégrale de Mellin-Barnes (en).

La vie de Barnes est également sacerdotale. En 1902, il devient diacre. En 1915, nommé Maître du Temple, il abandonne la carrière universitaire. Il poursuit son ascension dans la hiérarchie jusqu’à devenir l’évêque de Birmingham. Son ministère est marqué par des controverses causées par ses idées religieuses hétérodoxes (son livre The Rise of Christianity de 1947 lui vaut de fortes oppositions), pacifistes (il milite contre la participation de la Grande-Bretagne à la Seconde Guerre mondiale) et eugénistes.

En savoir plus: une biographie de Barnes (en anglais)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM