Actualités

Herbert Robbins est né il y a cent ans

Le 12 janvier 2015

Herbert Robbins (en) est né le 12 janvier 1915 à New Castle (Pennsylvanie) et mort le 12 février 2001 à Princeton (New Jersey). Spécialiste entre autres de topologie, de théorie de la mesure, de statistique, c’est un des mathématiciens américains les plus éminents du XXe siècle.

Il publie le livre de popularisation What is mathematics ? en 1941 avec Richard Courant — Robbins, qui en a écrit des parties essentielles, doit lutter pour y apparaître comme auteur ; qu’importe : quelles que soient les contributions des deux auteurs et d’autres personnes qui les ont aidées, le livre est d’un tel intérêt qu’il est encore un best-seller de nos jours. Son nom reste attaché au lemme de Robbins (en) utile pour les méthodes bayésiennes empiriques (en), aux algèbres de Robbins (en), au théorème de Robbins (en) en théorie des graphes et à la synthèse de Whitney-Robbins (en) qui est utilisée pour sa preuve, ainsi qu’au problème de Robbins (en) ou problème de l’arrêt optimal, lié au problème de la secrétaire (en) (quel-le candidat-e à un poste choisir lorsque l’on ne peut voir chacun qu’une seule fois ?).

En savoir plus : une biographie de Herbert Robbins (en anglais)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM