Actualités

Hommage à Josette et Maurice Audin (Paris, 11/6)

Le 5 juin 2019

La Mairie de Paris et l’Association Maurice Audin organisent un

Hommage à Josette et Maurice Audin

Le 11 juin 2019, jour anniversaire de l’enlèvement de Maurice Audin par les parachutistes français, nous rendons hommage à Josette et Maurice Audin au cimetière du Père Lachaise.

Déroulement :

  • 16 h 15 précises : rendez-vous à l’entrée du cimetière (accès au cimetière du Père Lachaise du côté de la place Gambetta)
  • 16 h 30 : dispersion des cendres de Josette Audin au jardin du souvenir.
  • 17 h : inauguration du cénotaphe Maurice Audin [monument funéraire qui ne contient pas le corps du défunt érigé près du Mur des Fédérés] et prises de parole.

Mardi 11 juin à partir de 16 h 15
au cimetière du Père Lachaise

71 rue des Rondeaux , Paris XXe
[Métro Gambetta, bus 60, 61, 64, 69 et 26]

El Watan indique que le texte suivant figurera sur la plaque commémorative :

À la mémoire de Maurice Audin (14 février 1932 – 21 juin 1957), mathématicien, militant du Parti communiste algérien, engagé dans la lutte politique pour l’indépendance de l’Algérie. Le 11 juin 1957, l’armée française arrêta Maurice Audin à son domicile, avant de le torturer, l’assassiner et faire disparaître son corps.

Le 13 septembre 2018, ces faits étaient reconnus par le président de la République française, qui a également reconnu que la mort de Maurice Audin avait été rendue possible par un système légalement institué d’« arrestation-détention » mis en place grâce au vote par l’Assemblée nationale des pouvoirs spéciaux, qui confièrent à l’armée tous les pouvoirs de police à Alger. Des milliers d’Algériens ont connu le même sort.

Le souvenir de Maurice Audin et des autres victimes de cette terrible répression ne peut que renforcer la détermination de toutes celles et tous ceux qui luttent pour que les crimes d’État, les arrestations arbitraires, la torture et les disparitions forcées qui ont cours partout dans le monde, soient reconnus, punis et ne puissent plus se reproduire.

En savoir plus : la page de l'événement

Partager cette actualité