Actualités

Journées d’histoire (Besançon, 7, 8, 13/2)

Le 31 janvier 2013

« De la venue de Leibniz à Paris (1673) à la naissance de Clairaut (1713) et à la mort de Lagrange (1813), cent quarante ans de mathématiques en France et en Europe » seront passés au crible de ces trois journées organisées par l’IREM, l’Institut de recherche sur l’enseignement des mathématiques de Franche-Comté.

Ouvertes à toute personne intéressée par ce domaine fondateur en sciences, et curieuse de connaître son évolution au fil du temps, les discussions abordent des thèmes variés, qui font toute la richesse de cet événement. Clairaut n’a pas vingt ans quand, en 1732, son Traité sur les courbes gauches séduit l’Académie. Il s’attaque au problème des épicycloïdes sphériques, rejoint dans ce défi par ses contemporains Maupertuis et Nicole. En 1686, les « Mathématiciens du Roy » sont envoyés à Pékin sur ordre de Louis XIV. Symboliques de la portée de leur périple, Les lettres édifiantes et curieuses consignent leur témoignage et attisent la curiosité de l’Europe des Lumières sur la lointaine Chine. La mission jésuite subira d’insupportables revers de la part de la hiérarchie ecclésiastique française et du Vatican tout au long du XVIIIe siècle.

De La quadrature arithmétique du cercle de Leibniz à La logique démonstrative de Saccheri, les notions les plus connues ainsi que leurs pères font l’objet de conférences, complétées par une lecture de textes mathématiques du XVIIIe siècle, dans une démarche originale et interactive puisque chacun peut proposer ses choix en la matière.

La manifestation est ouverte au grand public sur inscription.

Copié depuis le site de l'université de Besançon

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM