Actualités

Le cœur a ses raisons que la raison adore (Lyon, 9/12)

Le 6 décembre 2019

Dans le cadre du cycle « Mathématiques étonnantes » organisé par la Société mathématique de France, qui vise le public « des étudiants d’université et élèves de grandes écoles, des professeurs du second degré et des chercheurs et ingénieurs de tout domaine » pour leur « [faire] découvrir une interaction inattendue entre différents domaines mathématiques ou entre mathématiques et applications », en partenariat avec la Maison des mathématiques et de l’informatique de Lyon, venez assister à la conférence...

Le cœur a ses raisons que la raison adore

par Laurent Pujo-Menjouet, maître de conférences à l’université Lyon 1,
et Clément Viricel, docteur en mathématiques, responsable recherche
du laboratoire HaiR chez 365Talents

Les amours sont compliquées. Les mathématiques aussi. Il était donc tout naturel qu’à un moment donné, les unes s’intéressent aux autres. Mais voilà. Comment procéder ? Qui a commencé à s’y pencher de plus près ? Dans quel but et surtout avec quels résultats ? Ce sont toutes ces questions que nous allons aborder dans cet exposé.

Dans un premier temps, nous ne nous intéresserons pas au moment magique de la rencontre, véritable état de grâce où tous nos sens sont biaisés par une explosion inhabituelle d’hormones. Trop aléatoire, nous le laisserons de côté pour nous porter plutôt notre attention sur la durabilité heureuse du couple. Quel est en effet le secret des relations qui durent ? Pouvons nous le trouver au travers d’équations mathématiques ?

Pour répondre à ça, nous commencerons par rappeler l’histoire de la construction des premiers modèles de relations amoureuses, puis nous les analyserons afin de comprendre comment appréhender la solidité du couple face à son usure et aux perturbations placées sur sa route. Nous construirons ensemble ensuite un modèle qui proposera des stratégies pour garder sa relation solide quelles que soient les circonstances. Nous nous tournerons ensuite vers les recherches les plus récentes impliquant l’intelligence artificielle (IA) qui ont été développées pour analyser nos préférences et trouver la bonne personne. Pour cela, un petit rappel des fondamentaux de l’IA et en particulier des réseaux de neurones au travers d’exemples simples. Ensuite nous verrons comment il est possible d’utiliser ces nouvelles techniques non pas pour trouver mais prévenir analyser la solidité du couple. Cette dernière étape combinée aux modèles de la première partie devrait permettre à chacun d’entre nous de posséder enfin la clé des couples qui durent.

Lundi 9 décembre 2019 à 20 h
Amphi Jordan, bâtiment Braconnier, campus de la Doua, Villeurbanne
Réservation gratuite mais obligatoire

En savoir plus : le site de la SMF

Partager cette actualité

Tribune