Actualités

Le désordre augmente presque sûrement... (Lyon, 10/1)

Le 4 janvier 2019

Dans le cycle de rencontres Sciences en résonance organisé par la bibliothèque inter-universitaire Diderot de Lyon, venez assister à une...

Rencontre avec Laure Saint-Raymond, professeur des universités (UMPA, ENS de Lyon)

Le désordre augmente presque sûrement...

Jeudi 10 janvier 2019 à 13 h,
bibliothèque du site Monod,
entrée libre.

Rencontre animée par Sara Franceschelli, maître de conférences (IRHIM, ENS de Lyon)

Expliquer la propagation du chaos, comprendre le phénomène d’irréversibilité dans les modèles de physique complexes...

Laure Saint-Raymond abordera, dans un dialogue avec Sara Franceschelli, les questionnements théoriques et épistémologiques soulevés par l’équation de Boltzmann qui est la première formulation un peu quantitative du second principe de la thermodynamique :

  • L’irréversibilité n’est pas inscrite dans les équations microscopiques. D’où vient-elle ?
  • Quel est le statut et l’usage de l’hypothèse de chaos moléculaire ?
  • Quel est le rôle des échelles et des changements d’échelle ?
  • Quelle est la relation entre information et entropie ?

Professeur à l’École normale supérieure de Paris puis, à partir de 2016, à l’École normale supérieure de Lyon, Laure Saint-Raymond est membre de l’Académie des sciences dans la section sciences mécaniques et informatiques depuis 2013.

Ses travaux cherchent à capturer des phénomènes physiques à l’aide des équations mathématiques et portent sur les équations aux dérivées partielles et leurs applications en mécanique des fluides et en physique des plasmas. Elle a notamment étudié l’équation de Boltzmann.

Les résultats les plus novateurs obtenus par Laure Saint-Raymond portent sur les limites hydrodynamiques de l’équation de Boltzmann de la théorie cinétique des gaz.

En savoir plus : le site de la bibliothèque Diderot

Partager cette actualité

Tribune