Actualités

Ludwig Schläfli est né il y a deux cents ans

Le 19 janvier 2014

Ludwig Schläfli est né le 15 janvier 1814 à Grasswyl (Suisse) et mort le 20 mars 1895 à Berne. Fils d’un artisan, il montre dès son jeune âge ses dispositions pour les mathématiques. Après avoir obtenu un diplôme universitaire en théologie en 1836, il devient professeur de mathématiques et sciences à Thun. Il travaille les mathématiques en amateur et fréquente régulièrement l’université de Berne. Mais c’est à ses talents de linguiste — il parle italien et français couramment, mais connaît aussi le sanskrit — qu’il doit d’être recruté par Jakob Steiner comme interprète dans un séjour de six mois en Italie qu’il entreprend avec Carl Gustav Jakob Jacobi et [Johann Peter Gustav Lejeune Dirichlet] en 1843. Steiner et Schläfli entretiendront une correspondance suivie jusqu’en 1856. Schläfli devient Privatdozent à l’université de Berne en 1848 puis professeur extraordinaire en 1853 mais n’obtient une chaire et un salaire décent qu’en 1868, à l’âge de 54 ans.

Les travaux de Schläfli portent principalement sur la géométrie, l’arithmétique et l’analyse complexe (fonctions spéciales). Il contribue à l’étude de la géométrie en dimension supérieure à trois. Il introduit notamment le symbole de Schläfli pour classer les polyèdres réguliers et les pavages. Son nom est également attaché au graphe de Schläfli et aux polychores de Schläfli-Hess. Pour un aperçu de ces thèmes, le film Dimensions est un beau point de départ.

En savoir plus: une biographie de Schläflie (en anglais)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM