Actualités

Paul Erdős est né il y a cent ans

Le 26 mars 2013

Paul Erdős, né le 26 mars 1913 à Budapest et mort le 20 septembre 1996 à Varsovie, est un mathématicien hongrois. Sa vie est intégralement consacrée aux mathématiques, pour lesquelles il voyageait d’université en université au gré des invitations et des collaborations. Personnage profondément original, il laisse dans la communauté mathématique un grand nombre d’anecdotes étonnantes.

Il est, de très loin, le mathématicien qui a publié le plus grand nombre d’articles de recherches : plus de 1500 articles sont recensés par la base de données Mathematical Reviews, dont plus de cinquante publiés après l’année de sa mort ! C’est une prolixité telle qu’elle a conduit à définir la notion folklorique de nombre d’Erdős : Paul Erdős a pour nombre d’Erdős $0$ ; toute personne qui a cosigné un article avec Paul Erdős a pour nombre d’Erdős $1$, et ainsi de suite : toute personne qui a cosigné un article avec une personne ayant pour nombre d’Erdős $n$ a pour nombre d’Erdős $n+1$. Par exemple, Albert Einstein a un nombre d’Erdős égal à $2$, c’est-à-dire qu’il a écrit un article en collaboration avec un collaborateur direct d’Erdős.

Il est particulièrement connu pour ses travaux en mathématiques discrètes, combinatoire, théorie des graphes et c’est un fondateur de la théorie probabiliste des nombres (en). Gérald Tenenbaum décrit dans cette nécrologie une des qualités majeures du génie d’Erdős : « sa capacité à attaquer un problème, à trouver le petit bout de fil qui, plus tard, permettra de dévider l’écheveau. Et l’on sait que dans les domaines de prédilection d’Erdős, c’est souvent le premier pas, non le dernier, qui manque. »

En savoir plus: une biographie de Paul Erdős (en)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM