Actualités

Paul Halmos est né il y a un siècle

Le 3 mars 2016

Paul Halmos, né le 3 mars 1916 à Budapest (Hongrie) et mort le 2 octobre 2006 (Los Gatos, Californie), est un mathématicien américain. Il est connu pour ses contributions à la théorie des opérateurs, la théorie ergodique, l’analyse fonctionnelle. John B. Conway (en) écrit à son sujet :

Paul a écrit nombre d’articles et de théorèmes que n’importe qui serait fier de revendiquer. Mais ce qui m’a toujours frappé dans son travail, c’est le nombre extraordinaire de sujets et de problèmes qui sont des thèmes dominants dans la recherche d’aujourd’hui et qui trouvent leur origine dans son travail. Au fil des ans, Paul a montré une capacité exceptionnelle pour extraire des propriétés cruciales d’un objet mathématique donné et les exposer devant ses collègues, d’une telle manière qu’elle créait une inclination à regarder et à explorer plus avant.

Il est particulièrement réputé pour un grand nombre de livres exceptionnellement bien écrits, parmi lesquels Espaces vectoriels de dimension finie (1942), Introduction aux espaces de Hilbert et à la théorie spectrale (1951), Théorie de la mesure (1950) et Théorie naïve des ensembles (1960). Il a reçu le prix Steele de l’AMS pour l’exposition en 1983.

En savoir plus : une biographie de Halmos (en)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM