Actualités

Paul Painlevé est né il y a cent cinquante ans...

Le 9 décembre 2013

Cent cinquante ans et quelques jours, puisque la date précise est le 5 décembre 1863. Mort le 29 octobre 1933 à Paris, Paul Painlevé est un mathématicien et un homme politique de premier plan. Après un début de carrière académique très rapide, il entre en politique à l’occasion de l’affaire Dreyfus, devient député, ministre à de nombreuses reprises et même trois fois président du Conseil. Il est enterré au Panthéon.

Élève de l’École normale supérieure, il subit l’influence de Hermann Schwarz et Felix Klein lors d’un séjour à Göttingen vers la fin de sa thèse, qu’il soutient en 1887. Il passe cinq ans à la faculté de Lille puis regagne Paris, où il enseigne à l’université, à l’École polytechnique, puis au Collège de France et à l’École normale supérieure. Il entre à l’Académie des sciences en 1900, en devient président en 1918.

Les travaux qui le portent au pinacle traitent des équations différentielles dont il étudie les points singuliers. Son nom reste attaché aux fonctions transcendantes de Painlevé (en) et aux équations de Painlevé (en) dont elles sont solutions.

Mais ses recherches sont variées. Il contribue à l’étude de la métrique de Schwarzschild en relativité générale. En mécanique des fluides, il prouve que le vol d’un avion est possible — avant que le premier soit construit — ce qui lui vaut d’être le premier passager des frères Wright en 1908.

Élu député en 1910, il pousse le Parlement à acheter des avions et s’intéresse aux questions de Défense nationale. Ministre de l’Instruction publique en 1915, il devient ministre de la Guerre en 1917. Après la défaite de Nivelle en avril 1917, c’est comme président du Conseil qu’il nomme Pétain et Foch à la tête des armées. Après la guerre, il poursuit sa carrière politique comme député et ministre encore une quinzaine d’années, jusqu’à sa mort qui lui vaut des funérailles nationales.

En savoir plus: une biographie de Painlevé (en anglais)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM