Actualités

Peter Scholze obtient le prix Leibniz 2016

Le 3 janvier 2016

La Deutsche Forschungsgemeinschaft a décerné à Peter Scholze le prix Leibniz 2016, le plus prestigieux des prix scientifiques allemands, doté de 2,5 M€. Ce prix est remis à dix scientifiques chaque année, leurs disciplines varient.

Peter Scholze impressionne énormément tous les mathématiciens qu’il rencontre. Avant de commencer sa thèse, il a donné une nouvelle preuve de la conjecture de Langlands locale démontrée par Michael Harris et Richard Taylor puis par Guy Henniart vers 1998-1999 (ceux-là s’appuyaient sur des résultats antérieurs de celui-ci, qui a trouvé une approche plus simple qu’eux quelques mois plus tard). Dans sa thèse en 2012, il introduit les espaces perfectoïdes (dont voici une présentation pour public averti), une technique prometteuse qui lui a déjà permis de résoudre la difficile conjecture « monodromie-poids » de Pierre Deligne.

Âgé de 28 ans, déjà professeur à l’université de Bonn, il a aussi reçu la Clay Research Award avec Maryam Mirzakhani (médaille Fields) en 2014, était conférencier invité au Congrès international des mathématiciens 2014, a reçu le prix Franck Nelson Cole de l’American Mathematical Society et le prix Ostrowski.

En savoir plus : le site de la Deutsche Forschungsgemeinschaft

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM