Actualités

Pourquoi le mystère Grothendieck ? (RFI, 26/6)

Jusqu'au 27 juin 2015

À l’occasion de la parution du livre Alexandre Grothendieck, itinéraire d’un mathématicien hors normes aux éditions Privat, son auteur Georges Bringuier, IEN math.-sciences, est l’invité de Sophie Joubert dans son émission Autour de la question sur RFI.

Présentation de l’émission

Il vivait reclus, dans un village de l’Ariège. En novembre 2014, le mathématicien Alexandre Grothendieck est mort à l’âge de 86 ans.

C’était un authentique génie, comparable à Albert Einstein, peut-être l’un des plus grands mathématiciens depuis Euclide. Pourtant, le grand public ignorait son nom et l’importance de ses travaux.

Né à Berlin en 1928, il est le fils d’un anarchiste russe et d’une journaliste allemande, apatride et enfant caché pendant la Seconde Guerre mondiale. Il découvre les mathématiques dans un camp d’internement en Lozère et travaille seul, invente plus qu’il n’apprend. En 1948, il arrive à Paris, fréquente le groupe Bourbaki et entreprend de refondre la géométrie algébrique.

Lauréat de la Médaille Fields en 1966, il refuse d’aller la chercher à Moscou pour protester contre le sort fait aux dissidents. Esprit libre, très engagé à gauche, Grothendieck fonde en 1970 le mouvement écologiste radical « survivre et vivre ». En 1991, il se retire définitivement du monde mais n’arrête pas pour autant de faire des mathématiques.

Écouter l'émission sur le site de RFI

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM