Actualités

Richard Dedekind est mort il y a un siècle

Le 12 février 2016

Richard Dedekind, né le 6 octobre 1831 (à Brunswick) et mort le 12 février 1916 (à Brunswick également), est un mathématicien allemand. Élève de Carl Friedrich Gauss et d’Ernst Kummer, il est un des pionniers de l’axiomatisation de l’arithmétique et propose une construction rigoureuse des nombres réels grâce aux « coupures de Dedekind ».

Après des études secondaires à Brunswick, il entre à l’université de Göttingen où il suit les cours de Gauss, qui dirige également sa thèse en 1852. Il passe deux ans à Berlin où il parfait sa formation et soutient son habilitation à quelques semaines de Bernhard Riemann. Il retourne enseigner à Göttingen, où il se rapproche de Dirichlet qui remplace Gauss en 1855. Il popularise la théorie de Galois et la théorie des groupes. En 1858, il prend un poste à Zurich — c’est à ce moment qu’il introduit les coupures. En 1962, il obtient une chaire à Brunswick, qu’il occupe jusqu’à sa retraite en 1894.

Il devient membre de l’Académie de Berlin en 1880, de celle de Rome et de l’Académie des Sciences de France en 1900. Il était docteur honoris causa des universités d’Oslo, de Zurich et de Brunswick.

Outre les « coupures » déjà mentionnées, son nom reste également attaché aux anneaux de Dedekind, à la fonction êta de Dedekind, à la fonction zêta de Dedekind, aux nombres de Dedekind (en), à la norme de Dedekind-Hasse et aux sommes de Dedekind.

En savoir plus : une biographie de Dedekind (en)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM