Actualités

Trophées Tangente 2018

Le 4 décembre 2018

Les trophées Tangente 2018 ont été décernés le 2 décembre dernier :

Prix Tangente du livre 2018

L’art de ne pas dire n’importe quoi de Jordan Ellenberg, traduit de l’anglais par Françoise Bouillot, aux éditions Cassini.

Une mention a été accordée aux Refus de Grigori Perelman de Philippe Zaouati, aux éditions Pippa.

Les autres livres de la short list étaient Les Mathématiciens se plient au jeu de Jean-Paul Delahaye (Belin, 2017), Toutes les mathématiques du monde d’Hervé Lehning (Flammarion, 2017), Je suis… Sophie Germain, d’Anne Boyé et Christine Charretton (éditions Jacques André,

Prix Tangente des lycéens 2018

Le grand roman des maths : de la Préhistoire à nos jours de Mickaël Launay, éditions Flammarion, 2016.

Deux mentions ont également été attribuées : La Formule préférée du professeur de Yoko Ogawa (Actes Sud, 2008) et Mathématiques du crime de Guillermo Martínez (Robert Laffont, 2008).

Prix du meilleur article

« Les Hallucinantes Propriétés de l’infini » de Clément Lelièvre, « qui s’intéresse plus particulièrement à la série harmonique $\sum1/n$, divergente, et à la série alternée correspondante $\sum(-1)^n/n$, qui, elle, converge. Chose extraordi-naire : en réarrangeant astucieusement les termes de cette dernière, on peut faire atteindre à sa somme n’importe quel nombre donné ! »

Une mention a été attribuée à Daniel Bouix pour l’article « Combien de couleurs pour colorier les pavés d’un plan ? »

Prix Novelli

Le « jeu du Hobbit », un « programme informatique de jeu autour des mathématiques » écrit par Géraldine Faure et Julie Callendret (avec des illustrations de Marion Callendret, sœur de Julie).

Les prix ont été attribués à Pierre Parodi et Christophe Luppens dans la catégorie « experts », Frédéric Gloannec dans la catégorie « amateurs ».

 

Chacun⋅e des lauréat⋅e⋅s a reçu « une œuvre d’art mathématique : art fractal avec Jérémie Brunet, art vectoriel avec Scowcza, gravures de surfaces 3D avec Patrice Jeener, photographies avec Denise Demaret-Pranville et Claudine Cochet. »

En savoir plus : le site de Tangente

Partager cette actualité