Actualités

William Osgood est né il y a cent cinquante ans

Le 10 mars 2014

William Fogg Osgood, né le 10 mars 1864 à Boston et mort le 22 juillet 1943 à Belmont (Massachusetts), est un mathématicien américain. Fils d’un médecin, il commence ses études supérieures à Harvard et y fait toute sa carrière, à part un séjour doctoral de trois ans à Göttingen puis Erlangen où il soutient sa thèse. Il a trois enfants d’un premier mariage avec Teresa Ruprecht, divorce et épouse l’ex-femme de Marston Morse à l’âge de 68 ans — alors que Morse n’en a que 40 — ce qui produit un scandale le conduisant à la retraite.

Il remplit plusieurs fonctions notables au cours de sa carrière. Éditeur des prestigieuses Annals of Mathematics de 1899 à 1902 et président de l’American Mathematical Society en 1904-1905 dont il édite les Transactions en 1909-1910, il est élu à la National Academy of Sciences en 1904. Son domaine de spécialité est l’analyse complexe, où son nom reste attaché au lemme d’Osgood (en), dont une variante est connue dans les pays de l’Est comme le théorème d’Osgood-Brown (en). Mais l’importance d’Osgood vient aussi de ce qu’il a rapporté d’Allemagne une dynamique de recherche à Harvard et un grand nombre d’idées à une époque où la recherche aux États-Unis n’est pas encore si brillante.

En savoir plus: une biographie d'Osgood (en anglais)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM