Actualités

Yuri Linnik est né il y a cent ans

Le 8 janvier 2015

Yuri Vladimirovich Linnik (Ю́рий Влади́мирович Ли́нник) (en) est né le 8 janvier 1915 à Bila Tservka (auourd’hui en Ukraine) et mort le 30 juin 1972 à Léningrad. Mathématicien soviétique, c’est un spécialiste de théorie des nombres, de probabilités et de statistique. Étudiant à l’université de Léningrad en physique, puis en mathématiques, il soutient une thèse sous la direction de Vladimir Tartakovski, puis travaille dans cette université et l’Institut Steklov. Élu à l’Académie des sciences russe, il reçoit le prix d’État et le prix Lénine.

En arithmétique, ses contributions principales sont le théorème de Linnik, qui décrit le plus petit nombre premier dans une progression arithmétique donnée ; la méthode de dispersion, qui lui permet de résoudre le problème de Titchmarsh, la méthode du « grand crible » (en), qui a une très grande influence en théorie des nombres, et la méthode ergodique de Linnik, qui importe en théorie des nombres des idées de probabilités pour étudier les entiers représentés par une forme quadratique ternaire.

En probabilités, Linnik prouve de nombreux résultats sur les « distributions indéfiniment divisibles » et démontre le théorème de la limite centrale par la théorie de l’information. En statistique, ses contributions portent sur le problème de Behrens-Fischer (en).

En savoir plus : une biographie de Yuri Linnik (en anglais)

Partager cette actualité

La tribune des mathématiciens

Suivre IDM