Figure sans paroles #6.10.18

Chaque lundi, IdM vous propose une image-théorème-puzzle extraite du livre d’Arseniy Akopyan : Geometry in Figures, 2011.

Cette figure est délibérément sans texte explicatif, ni énoncé.

À vous de l’observer, la comprendre, de vous poser les questions qu’elle suggère et, si possible, les résoudre !

Nous vous invitons à déposer vos questions ou votre solution dans les commentaires
et à voir ici d’autres figures sans paroles.

Commentaire sur l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • 6.10.18

    le 8 août à 21:25, par Hébu

    Je reprends les notations de Sidonie, et je redécris la figure comme je l’ai explorée.

    On a un trangle FDC (en rouge), et un second triangle FBE, déduit du premier par une rotation, qui emmene (FD) sur (FB), etc. Je note (FD,FB)=w, l’amplitude de la rotation.

    .
    On voit apparaître les triangles isocèles FDB et FCE. Ils sont semblables.
    Alors, on peut imaginer une rotation de centre F d’amplitude (FD,FC)=f, suivie d’une homothétie (centre F, rapport FC/FD), qui transportera FDB sur FCE.

    .
    Je trace alors les cercles circonscrits à ces derniers triangles.
    P centre du cercle (FDB), et R centre du cercle (FCE).
    .

    Par ailleurs la figure introduit le cercle (ABC), de centre O

    .
    Les points F,B,A,D sont cocycliques, de même que F,A,C,E (autrement dit, A est l’intersection des cercles circonscrits aux triangles FCE et FBD)
    Démonstration ...
    (EF,EA)=(CF,CA) - triangles FBE et FDC égaux. Donc F, A, C, E cocycliques
    (DF,DA)=(BF,BA) - angles supplémentaires aux sommets en B et D. Donc F,B,D,A cocycliques
    .

    Sidonie introduit un cercle supplémentaire, qui lui permet d’achever la preuve.

    .
    Je m’arrête à cet endroit, et j’observe :

    • Les triangles FRP et FCD sont semblables.
      FP médiatrice de BD et (FD,FB)=w.
      (FD,FP)=w/2. De même (FC,FR)=w/2. Donc (FP,FR)=(FD,FC)=f
      de plus, FP/FR=FD/FC
      (RF,RP)=(CF,CD) ; (PR,PF)=(DC,DF)
      .
    • Les triangles OPR et FBD sont semblables
      O et P sur la médiatrice de AB.
      O et R sur celle de AC.
      P et R sur la médiatrice de AF.
      Donc (OR,OP)=(AC,AB)=(FD,FB)= w, et (PR,PO)=(AF,AB)=(DF,DB)
      et OP=OR
      .

    Il me semble alors que cette propriété du point O doit « cacher quelque chose » — liée à l’orthogonalité à prouver.

    .
    Remarque. Il y a d’autres propriétés merveilleuses. Par exemple, j’appelle W l’intersection de (DB) et (CE). Alors, les cercles circonscrits à FDC et FBE passent par W.

    Document joint : idm-6-10-18question.jpg
    Répondre à ce message

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Ressources pédagogiques