Figure sans paroles #5.1.9

Chaque lundi, IdM vous propose une image-théorème-puzzle extraite du livre de
Arseniy Akopyan : Geometry in Figures, 2011.

Cette figure est délibérément sans texte explicatif, ni énoncé.

A vous de l’observer, la comprendre, de vous poser les questions qu’elle suggère et, si possible, les résoudre !

Nous vous invitons à déposer vos questions ou votre solution dans les commentaires
et à voir ici d’autres figures sans paroles.

Commentaire sur l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • 5.1.9

    le 18 mai 2019 à 12:25, par Sidonie

    Hélas non, pas de bijection. E peut se trouver n’importe où sur le cercle FGH. La construction s’enchaîne alors en traçant les cercles a,b et c, donnant les points D,C et I.
    On peut alors démontrer les égalités d’angle DIE=FGE et CIE=GFE qui donne l’alignement DIC.
    Il suffit alors de tracer la parallèle à CD qui passe par E pour avoir A et B. Les trapèzes isocèles démontrent que ABCD est un parallélogramme.
    Mais si on change de point E on obtient d’autres points ABCDI tout aussi valables

    Répondre à ce message

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Ressources pédagogiques