Figure sans paroles #6.8.3

Chaque lundi, IdM vous propose une image-théorème-puzzle extraite du livre de
Arseniy Akopyan : Geometry in Figures, 2011.

Cette figure est délibérément sans texte explicatif, ni énoncé.

A vous de l’observer, la comprendre, de vous poser les questions qu’elle suggère et, si possible, les résoudre !

Nous vous invitons à déposer vos questions ou votre solution dans les commentaires
et à voir ici d’autres figures sans paroles.

Commentaire sur l'article

  • 6.8.3

    le 25 octobre à 12:35, par Hébu

    $A, B, C, D$ sont les centres de cercles tangents deux à deux. Je nomme $E$ (resp. $F,G,H$) les points de contact de $(A)-(B)$ (resp. $(B)-(C), (C)-(D), (D)-(A)$).

    Les tangentes en $E,F,G,H$ se coupent aux points $P,Q,R,S$, formant un quadrilatère tangentiel (circonscriptible).

    .

    On remarquera tout d’abord la circonscribilité du quadrilatère $ABCD$ (les sommes des longueurs des côtés opposés sont les sommes des rayons des quatre cercles — même situation que pour la figure 6.8.1, où on montrait que $E,F,G,H$ sont cocycliques).

    Le cercle inscrit dans le quadrilatère $ABCD$ a son centre au point de concours des bissectrices des sommets (point de concours qui existe, puisque il est circonscriptible !).

    .
    La bissectrice en $B$ est la droite $(BS)$ : elle est donc bissectrice de l’angle $(SP,SR)$. Mêmes observations pour les bissectrices en $A, C, D$. Le centre du cercle inscrit dans $ABCD$ sera donc centre d’un cercle inscrit dans $PQRS$.

    .
    Les quadrilatères circonscriptibles se multiplient par parthénogenèse.

    Document joint : idm-6-8-3.jpg
    Répondre à ce message
    • 6.8.3

      le 28 octobre à 09:56, par Sidonie

      A l’aide des égalité de bras de tangentes vous pouviez aussi avoir :
      RS + PQ = RF - SF + PH - QH = RG - SE + PE - QG = QR + PS.
      J’en profite pour vous signaler que le 5.4.9 vient de trouver une solution.

      Répondre à ce message
      • 6.8.3

        le 28 octobre à 10:37, par Sidonie

        Avec un s à la fin d’égalité.

        Répondre à ce message
      • 6.8.3

        le 28 octobre à 11:32, par Hébu

        Bravo ! Astucieux usage de la ribambelle, une fois de plus ! Et deux preuves différentes, c’est parfait

        Répondre à ce message

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Ressources pédagogiques