Comment allonger à l’infini votre liste de publications mathématiques

El 22 octubre 2012  - Escrito por  Étienne Ghys Ver los comentarios (8)
Leer el artículo en  

Vous êtes mathématicien et vous souhaitez allonger votre liste de publications sans vous fatiguer ?

Vous aimeriez publier rapidement un ou plusieurs articles en collaboration avec quelques mathématiciens célèbres ?

Ou encore, vous n’êtes pas mathématicien mais vous souhaitez faire croire que vous l’êtes en exhibant une copieuse liste d’articles savants, si possible incompréhensibles, signés de votre nom ?

C’est possible !

Je vous recommande Mathgen : un logiciel (gratuit) qui écrit instantanément des articles de maths à votre place ! En prime, vous pouvez choisir vos co-auteurs.

En ce qui me concerne, je viens de réaliser mon rêve d’écrire un article avec Gauss. Il suffit de taper son nom, de cliquer et on obtient l’article

«ON THE SOLVABILITY OF SMOOTHLY GENERIC PLANES» by C.F. Gauss et E. Ghys !

Le voici :

PDF - 382 KB

Un bien bel article ! qui en jette...

Bien sûr, un vrai mathématicien ne peut pas s’y tromper et remarque rapidement que le texte est totalement délirant. Mais, pour les non mathématiciens, c’est peut-être moins évident, car les vrais articles leur paraissent bien souvent tout aussi délirants :-)

L’anecdote suivante, qui vient d’être publiée sur thatsmathematics, est-elle vraie ? J’en doute... Un article écrit par Mathgen aurait été accepté par un «vrai» journal intitulé Advances in Pure Mathematics.

Il est vrai que si on clique sur l’onglet «Editorial board» de ce journal, le comité de rédaction pléthorique n’impressionne guère.

On apprend aussi que l’auteur doit payer 500 dollars pour que son article soit publié :-)

Peut-être existe-t-il des logiciels qui fabriquent instantanément des revues fictives qui acceptent des articles et qui empochent les 500 dollars ? En tous cas, ce petit programme Mathgen est amusant.

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Étienne Ghys — «Comment allonger à l’infini votre liste de publications mathématiques» — Images des Mathématiques, CNRS, 2012

Comentario sobre el artículo

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Comment allonger à l’infini votre liste de publications mathématiques

    le 25 de octubre de 2012 à 00:08, par Jérôme Buzzi

    Les meilleurs spécialistes estiment que la base de données de Google Scholar deviendra suffisante pour évaluer les auteurs pour leurs promotions et les articles pour leur publication vers 2020. C’est probablement aux alentours de 2040 que Google Scholar, en collaboration avec SciGen, devient capable d’écrire des articles scientifiques d’abord comparables à ceux produits par les humains, puis supérieurs vers 2050. En 2080, Google Scholar a remplacé aussi bien les chercheurs que les journaux scientifiques, universités, etc. L’économie réalisée atteint presque 1% du PNB mondial.

    C’est finalement en 2107, alors que personne n’a plus lu un seul des articles de Google Scholar depuis 17 ans, que ce projet est arrêté. L’économie dépasse 2% du PNB mondial.

    En 2121, il est conjecturé, après plusieurs expériences sur des modèles en bois récupérés dans de vieux musées que la circonférence d’un cercle est souvent d’environ trois fois son diamètre dans les conditions hygrométriques habituelles.

    Répondre à ce message

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.