Descartes et Schooten. Les aventures d’une division difficile

Piste noire Le 9 septembre 2014  - Ecrit par  Michel Serfati Voir les commentaires (2)

Cet article présente des travaux menés dans le cadre du Séminaire d’Épistémologie et d’Histoire des Idées Mathématiques de l’IREM (Institut de recherche sur l’enseignement des mathématiques - Université Paris VII) qui se tient régulièrement à l’Institut Henri Poincaré.

Dans un bref échange épistolaire, René Descartes traite de la « petite difficulté » posée par une division. Cet article montre comment cette « petite difficulté » engage l’une des notions au cœur des mathématiques : la notion de nombre.

Descartes et Schooten (1649)

Cette note trouve son origine dans un bref échange de correspondance (deux lettres) de mars-avril 1649 entre Frans Van Schooten (le jeune) (1615-1661) et Descartes (1596-1650) qui vivaient alors tous deux en Hollande. Ayant surmonté ses réticences, Descartes quittera la Hollande à la fin de cette même année 1649 pour se rendre à Stockholm, à l’invitation de la reine Christine de Suède. Il y mourra en février de l’année suivante. [