Henri Poincaré, La valeur de la science : Introduction (1905)

El 4 febrero 2012  - Escrito por  Étienne Ghys Ver los comentarios (1)

Nous commémorons en cette année les 100 ans de la mort d’Henri Poincaré. Cet anniversaire est un prétexte idéal pour présenter son œuvre dense qui a influencé la science moderne.

Poincaré a publié quatre livres philosophiques :
La Science et l’Hypothèse (1902),
La Valeur de la Science (1905),
Science et Méthode (1908) et
Dernières Pensées (posthume) (1913). La plupart des chapitres de ces livres reprennent des conférences de Poincaré et sont donc relativement indépendants les uns des autres.

Nous vous proposons de retrouver toutes les semaines l’enregistrement d’un chapitre d’un de ces livres. L’ordre suivi par le lecteur sera quelque peu aléatoire, au gré de son humeur.

Henri Poincaré, La valeur de la science

Introduction

«La recherche de la vérité doit être le but de notre activité ; c’est la seule fin qui soit digne d’elle. Sans doute nous devons d’abord nous efforcer de soulager les souffrances humaines, mais pourquoi ? Ne pas souffrir, c’est un idéal négatif et qui serait plus sûrement atteint par l’anéantissement du monde. Si nous voulons de plus en plus affranchir l’homme des soucis matériels, c’est pour qu’il puisse employer sa liberté reconquise à l’étude et à la contemplation de la vérité.

[...]

Mais ce que nous appelons la réalité objective, c’est, en dernière analyse, ce qui est commun à plusieurs êtres pensants, et pourrait être commun à tous ; cette partie commune, nous le verrons, ce ne peut être que l’harmonie exprimée par des lois mathématiques

C’est donc cette harmonie qui est la seule réalité objective, la seule vérité que nous puissions atteindre ; et si j’ajoute que l’harmonie universelle du monde est la source de toute beauté, on comprendra quel prix nous devons attacher aux lents et pénibles progrès qui nous la font peu à peu mieux connaître.»

Écouter le podcast :

Téléchargement au format MP3

Voir (et écouter) tous les podcasts.

JPEG - 61 KB
Article édité par Étienne Ghys

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Étienne Ghys — «Henri Poincaré, La valeur de la science : Introduction (1905)» — Images des Mathématiques, CNRS, 2012

Comentario sobre el artículo

  • Henri Poincaré, La valeur de la science : Introduction (1905)

    le 6 de febrero de 2012 à 09:35, par Karen Brandin

    Un grand merci pour cette belle initiative de mettre une voix sur des textes aussi riches d’enseignement que sensibles. Des textes souvent réconfortants par leur intelligence.
    On pense spontanément aux personnes qui n’ont pas la chance pour une raison ou pour une autre de pouvoir lire ces écrits. Merci pour eux, merci de donner à ces textes fondateurs la possibilité d’être connus ou reconnus par des âmes dont la sensibilité, peut-être exacerbée par la vie, sauront en faire quelque chose de bien.
    Merci pour nous enfin car même lorsque l’on est un «bon» lecteur suivant l’expression consacrée, il arrive parfois que l’on soit trop fatigué, trop préoccupé pour parvenir à une intimité avec le papier et on serait heureux alors de disposer d’un autre support. Il m’arrive d’avoir jusqu’à quinze livres en attente, quinze livres que j’ai envie de livres mais je n’y arrive pas, je ne suis pas assez «libre» et forcément par manque de temps. C’est dans ces moments-là que l’on rêve d’avoir quelqu’un qui vous raconte les choses.
    En maths en particulier, il est parfois terriblement difficile, voire ingrat ou décourageant de prendre «le train en marche» (je pense à la géométrie algébrique par exemple) et la présence d’un conteur, de quelqu’un qui va prendre le temps de vous raconter le début de l’histoire peut vraiment tout changer.
    C’est vrai qu’en France ces initiatives sont encore très rares mais petit à petit les livres, les conférences audio se développent. Un espace, certes très restreint encore, leur est réservé chez Mollat désormais.
    Bonne route !

    Répondre à ce message

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.