Il y a deux ans, la disparition d’Ibni Oumar Mahamat Saleh

Le 3 février 2010  - Ecrit par  Charles Boubel Voir les commentaires

Le 3 février 2008, Ibni Oumar Mahamat Saleh était enlevé par des soldats de l’armée tchadienne. Il est, selon toute vraisemblance, mort en détention dans les jours qui ont suivi. Il était professeur de mathématiques à l’université de N’Djamna et opposant politique au pouvoir en place dans son pays.

Bref rappel

Sur lui-même, sur cet enlèvement et ses suites, je n’ai rien de nouveau à dire que ce que vous trouverez dans ce précédent billet, et sur ces pages tenues à jour par la SMF, la SMAI et la SFdS. J’avais également rédigé un historique ici. Le président tchadien avait lui-même mandaté une Commission d’enquête internationale pour enquêter sur divers faits, dont cet enlèvement. Dans son rapport, cette commission « pose la question de l’implication du chef de l’État dans la chaîne de commandement » menant à cette mort et invite le président à y faire la lumière. Les sociétés mathématiques françaises s’associent à sa famille pour demander la vérité, et la justice. Mais depuis la publication du rapport, malgré des demandes insistantes, le silence du Tchad est constant. Même les faits sont niés : officiellement, Ibni Oumar Mahamat Saleh est toujours « disparu ».

Cependant nous n’oublions pas.

Et si on ne peut empêcher certains crimes politiques, on peut toutefois empêcher qu’ils se commettent discrètement.

Informations récentes

Je ne fais ici que relayer les informations diffusées par les trois sociétés de mathématiques françaises, SMF, SMAI et SFdS, et quelques autres informations.

  • Ces sociétés ont créé l’an dernier un prix Ibni Oumar Mahamat Saleh, à sa mémoire. « Attribué tous les ans à un jeune mathématicien ou une jeune mathématicienne d’Afrique Centrale ou d’Afrique de l’Ouest », il « finance un séjour scientifique de quelques mois ». Le premier lauréat est le Nigérien Oumarou Abdou Arbi.

    Le prix a été financé par une souscription ouverte à tous. Il est toujours possible de faire des dons pour les prix 2010 et 2011, toutes les infomations sont ici.

    L’Union Mathématique Africaine soutient ce prix, et de nombreuses autres sociétés mathématiques ont relayé la souscription et l’appel à
    candidatures. L’Union Mathématique Internationale l’a également soutenu par un don.

  • Aujourd’hui 3 février 2010, jour anniversaire, une plaque est apposée à la mémoire
    d’Ibni Mahamat Saleh dans le bâtiment de mathématiques d’Orléans dans lequel il était
    étudiant dans les années soixante-dix, en présence de sa famille, des
    présidents des sociétés mathématiques françaises et de la vice-présidente de
    l’université.
  • Une conférence de
    presse
    a également lieu aujourd’hui 3 février à l’Assemblée Nationale, en présence de deux députés (UMP et PS), d’un fils d’Ibni Mahamat Saleh, et de délégués d’Amnesty International et de l’ACAT. Le titre : Qu’est devenu Ibni Oumar Mahamat Saleh ? Le Tchad et la France doivent rendre des comptes.
  • Des ONG se mobilisent à nouveau pour demander la vérité et la justice dans cette affaire. Vous pouvez vous y joindre : toute lettre a son poids. Voici un appel à écrire lancé par l’ACAT pour février-avril 2010, soulignant notamment les liens profonds entre la France et le Tchad, et donc le rôle indispensable de cette dernière pour l’obtention de la vérité. La carte-pétition est ici. Un résumé du contexte est . Amnesty International France a fait également d’Ibni Mahamat Saleh un cas emblématique en 2010 et invite à écrire (pétition en ligne).
  • Partager cet article

    Pour citer cet article :

    Charles Boubel — «Il y a deux ans, la disparition d’Ibni Oumar Mahamat Saleh» — Images des Mathématiques, CNRS, 2010

    Commentaire sur l'article

    Laisser un commentaire

    Forum sur abonnement

    Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

    Connexions’inscriremot de passe oublié ?

    Suivre IDM