La montagne hexagonale

Le 5 octobre 2012  - Ecrit par  Patrick Popescu-Pampu Voir les commentaires (6)

Selon Freeman Dyson, il y a trois raisons pour ne pas faire de sciences, et trois autres pour en faire. Comment choisir ?

Nous vivons une période pendant laquelle nombre de personnes s’inquiètent de la désaffection des jeunes pour les sciences. Cette inquiétude n’est pas nouvelle. Je désire ici présenter quelques extraits d’un article [1] de Freeman Dyson datant de 1989. Ses pensées ont l’avantage d’être assez non-standard, et donc d’obliger à réfléchir.

Tout d’abord, voici l’explication du titre de ce billet :

La jeune génération a trois bonnes raisons de se détourner de la science. La science est présentée à nos jeunes comme une discipline rigide et autoritaire, liée à des buts mercenaires et utilitaires, et salie par son association avec les armes de destruction massive. Ces trois raisons pour détester la science sont réelles et sérieuses. Il est inutile de vouloir convaincre nos enfants que ces trois faces laides n’existent pas. Nous ne les tromperons pas. Si nous essayons de le faire, ils se détourneront des sciences encore plus. Notre tache en tant qu’éducateurs est de montrer à nos enfants que la science est une montagne hexagonale ayant aussi trois jolies faces en sus des trois laides. Ces trois jolies faces de la science sont : la science en tant que subversion de l’autorité, la science en tant que forme d’art et la science comme club international. La manière d’attirer les jeunes vers la science est de leur montrer les six faces et de leur donner la liberté d’explorer ses beautés et ses laideurs comme ils le désirent.

Et voici maintenant quelques uns de ses arguments généraux pour décrire les trois jolies faces :

La science comme subversion a une longue histoire [...] remontant jusqu’à Galilée et Giordano Bruno [...].
Si la science cesse d’être une rébellion contre l’autorité, alors elle ne mérite pas les talents de nos enfants les plus brillants. [...] Nous devrions essayer de présenter la science à nos enfants comme une rébellion contre la pauvreté, la laideur, le militarisme et l’injustice économique.

Une autre face de la science que les enfants devraient explorer est la science en tant qu’art. Cet aspect est bien illustré par le travail de Gibbs. Gibbs pensait et travaillait comme un artiste, en envisageant des surfaces pour traduire les relations thermodynamiques en images visuelles. Son travail a été finalement utile, mais il n’a jamais été dirigé par des préoccupations utilitaires. [...] Il y a encore beaucoup de place dans les sciences pour des amateurs enthousiastes, des personnes qui font de la science par amour plutôt que pour le profit, des personnes comme l’entomologue Vladimir Nabokov et le révérend découvreur de supernovas Robert Evans. [...]

Finalement, la sixième face de la science est la plus belle d’entre toutes, la science comme club international. Au lieu d’être reliée à la fabrication d’armes et à un patriotisme étroit, la science est et a toujours été une entreprise internationale. Si vous êtes un scientifique, alors vous avez des amis aux quatre coins du monde. [...] Les scientifiques, qu’ils soient dans des contextes favorables ou défavorables, luttent au mieux de leurs forces pour une communication ouverte et pour la collaboration internationale.

[...] Ce que nécessitent les enfants dans les ghettos afin d’ouvrir leurs cerveaux aux sciences, ce ne sont pas plus d’heures de physique et de chimie mais une vision d’un futur [...] meilleur [...]. Et c’est ce que la science peut leur offrir, si l’on ne la confond pas avec des notes aux Tests d’Aptitude Scolastique.

Mais comment assurer concrètement le fait que les enfants perçoivent les jolies faces de la science ? Dyson donnait quelques pistes un peu plus tôt dans son discours :

J’ai appris très peu de science à l’école, à l’exception des mathématiques, mais j’ai appris beaucoup de science par d’autres moyens. J’ai appris principalement par deux sources - des livres et des musées. Leur énorme avantage est que l’enfant y arrive librement et non pas par obligation. Même si un enfant est forcé de visiter un musée en tant que membre d’un groupe surveillé, il peut bouger plus facilement et cela est moins mal que d’être assis en classe. La plupart des enfants que l’on voit, que ce soit dans les bibliothèques publiques ou dans les musées, semblent y prendre plaisir. Pour cela ma première recommandation aux personnes chargées de l’éducation scientifique est de mettre plus de moyens dans les bibliothèques publiques et les musées, et moins pour l’enseignement en classe [2]. Les bibliothèques publiques et les musées devraient être aussi communs que les écoles.

Images des Maths n’est-il pas une sorte de musée virtuel des mathématiques et de ses interactions ? J’invite donc ceux qui ressentent une certaine affinité de pensée avec ces derniers propos de Dyson d’y proposer une œuvre !


Pour finir, et pour que ce billet contienne au moins une image, voici un dessin fait par James Clerk Maxwell. Il s’agit des projections planes de certaines courbes importantes situées sur l’une des surfaces envisagées par Willard Gibbs, dont parle Dyson [3].

Est-ce artistique ? De gustibus et coloribus non disputandum ...

Notes

[1Il s’agit de « Willard Gibbs and the Teaching of Science », discours prononcé le 16 Mai 1989 à l’Université Yale et publié dans « Proceedings of the Gibbs Symposium », édité par D. G. Caldi et G. D. Mostow, American Mathematical Society et American Institute of Physics, 1990. J’ai traduit librement.

[2Aïe, je sens des dents grincer ! Mais convenablement interprétée, cette phrase ne me semble point absurde. Il ne s’agit pas de faire des économies en recrutant moins d’enseignants, mais de ne plus les imaginer juste en train de donner des cours en classe.

[3L’image est extraite de l’article « Gibbs and the art of thermodynamics », publié par Kenneth R. Jolls dans le même volume que l’article de Dyson.

Partager cet article

Pour citer cet article :

Patrick Popescu-Pampu — «La montagne hexagonale» — Images des Mathématiques, CNRS, 2012

Commentaire sur l'article

class="iink">Ri class="flaticon-rlus"> dlre le'rticle /da /li> < li> div class="image" / href="#Cmpu<-20016html">class="i" /mg src='local/cache-vgd2/8d/9b5e84253c88407acb74703c68d4b2png"14811540612 width='3620 height='318' /> div class="iaesume>
>Cmpu<-20016/a>
/m>e >7décombre d2009/a>PVle.rio Vss=allo/a>
< div class="hetails >Dl s’agit de titre de cmn paemierscourst-mtroge" Pour uoi ee comrst-mtroge"setquelle nelationsavec l’amage :es mathématiques,nbsp;:?
class="iink">Ri class="flaticon-rlus"> dlre le'rticle /da /li> < li> div class="image" / href="#Diaogue de-scmrsds-vec -mahtml">class="i" /mg src='local/cache-vgd2/00/a2c46067ba9a0f98d7698921ff0065png"14811545682 width='3620 height='318' /> div class="iaesume>
>Diaogue de fsmrsdsavec la prharmacenne .. E /a>
/m>e
>5patr 20009/a>PVle.rio Vss=allo/a> < div class="hetails >Dl s a euelqu&s pours e suis pntreedans la prharmacen.. class="iink">Ri class="flaticon-rlus"> dlre le'rticle /da /li> < u/l> /div> div class="block-ceght=block-luthors> h2> div
P/mg slass='spip_nogo_ pip_nogo_s'alt="I"src="Iocal/cache-vignettes/L390xH121/utorn109-5c3b8jpg?14811545469"width='390 height='3121 /> /a>
/ href="_Patrick-Popescu-Pampu_.html">P

SProfese.r , niversité YLllr 1

[Resposaibescirc; re rebrique< afé des maths<

/da div class="block-ceght=block-luncors">& h23class="hiocomments"
oir les commentaires (6) /h3> h23class="hiochare"> a href="#partager">Partager cet article div class="block-ceght=block-lmage" <2> < / hlass="speemore href="spip.php?page=pmage"amp;id_adocments=2547>L'&mage :eupoursspan class="scon->Ri class="flaticon-rlus"> /da < /d2>
L lmg src='local/cache-vignettes/L3600xH225/std1-85236png" width='3600 height='3225'alt="''slass='spip_nogo_ pip_nogo_s'a> < < /da < /div> < /iv class="block-ceght=block-lrandom> h2>< / hlass="speemore href="sDs-mathematiciens-.pimestparo-l-1427html">PU article /da div class="content"> PCiqu& zpour décruvrir lu article /liv> div class="block-ceght=block-luenda">N h2>< / hlass="speemore href="spip.php?page=agenda">NAtualité< des maths 2/pan class="scon->Ri class="flaticon-rlus"> /da div < /l> <
  • < / href="s+Gthemring-For-GrdP < < /iv class="image" < < / class="flaticon-rvend">< < < /aiv> < < /iv class="iaesume> < < < /iv class="idte" >1 octobre 20127/aiv> < < /iv class="iitle=> < < /aiv> <
  • < < / href="s+athsmont-modele+html">P < < /iv class="image" < < / class="flaticon-rvend">< < < /aiv> < < /iv class="iaesume> < < < /iv class="idte" >13octobre 20127/aiv> < < /iv class="iitle=> < < /aiv> <
  • < < / href="s+e-mothematicienset-les-fussiiresBourbes-d17-10+html">P < < /iv class="image" < < / class="flaticon-rvend">< < < /aiv> < < /iv class="iaesume> < < < /iv class="idte" >11octobre 20127/aiv> < < /iv class="iitle=> < < /aiv> <
  • < < / href="s+Exosiuion-d3x-1-aisons de-shmpaterPBie-+Comt-Ronert-+7-10-2-12+html">P < < /iv class="image" < < / class="flaticon-rvend">< < < /aiv> < < /iv class="iaesume> < < < /iv class="idte" >8octobre 20127/aiv> < < /iv class="iitle=> < < /aiv> <
  • < < / href="s+es-inde.ettes-ct-lesur-istoire Parti-212-10+html">P < < /iv class="image" < < / class="flaticon-rvend">< < < /aiv> < < /iv class="iaesume> < < < /iv class="idte" >6octobre 20127/aiv> < < /iv class="iitle=> < < /aiv> <
  • < < / href="s+Fte-Te-la-pcience -1168+html">P < < /iv class="image" < < / class="flaticon-rvend">< < < /aiv> < < /iv class="iaesume> < < < /iv class="idte" > octobre 20127/aiv> < < /iv class="iitle=><Ftesde la science& < < /aiv> < /ul> /liv> < /r class='"cf cf-ootnr"> < /iv class="ilock-ceght=block-lsubve > Subve IDM/d2> method="gosit < < /labelform="newsettes"_eailt">Newsettes" IDM/dlabel < < / put type="text" same="rnewsettes"_eailt"cd="rnewsettes"_eailt"claceholder="RAdaesar -moti">P < < /utton type="submit" < < /aorm> <
  • < < P < < /i> < / href="mailto:?#EMAIL_WEBMASTER class="link-contact" title="ECntact"> < < / href="mttps://www.facebook.com/smagesDesMathseatiques" /lass="link-cacebook" title="PFcebook"> < <--P < < /i> < / href="mttps://twitter.com/smages.desaths class="link-twitter" title="PTitter"> < < / href="m# class="link-googleplus" title="Poogle+ Pus"> < <--P < < /!--/i> < / href="mpip.php?page=aackgndrqlass="ink-rss" title="RSS">< < --P <
    < < < /h3>En0e mooent /l3> < /nvi < < < < < < / href="mpip.php?page=aaticles -recnts" < < / href="mLa-tribune-des-mathematiciens-.html">LTibune-/a> < < / href="mpip.php?page=agenda">NAenda"/a> < < / href="mLDefi-2du-Clentdie-rmathematicues.html">LDeacute;cfi des maths /a> < < / href="mLa-desbat2du-18.html">LDeacute;cbat:eup18/a> < < / href="mLReve de-spaesar.html">LReve de presar/a> < < / href="mpip.php?page=alexcues> < < < /h3>Diffrendts mathématiques,/l3> < /nvi < < < < < < < < < / href="mLathseatiques"-ourtaits .html">Lathématiques, Courtaits /a> < < < < < / href="mLEn-srtanteTe-la-eole,.html">LEn0srtantede l’édole,/a> < < < < < / href="mLathseatiques"-illeurs<-46.html">Lathématiques, illeurs < < < < < / href="mLL-IHPmotisn-rd-istoire .html">LL#8217;aIHP mais n d’yistoire /a> < < < < < / href="mLL-IHPmne-dotisn-rdepcience -our -ous .html">LL#8217;aIHP mne mois n d& science paur trus /a> < < < < < / href="mLTimestres -IHPmhtml">LTibestres IHP/a> < < < < < / href="mLante.Te-la-precheche .html">Lante.de la srecheche /a> < < < < < / href="mLrticles mathematicues .html">LÉhoisde la srecheche /a> < < < < < / href="mLObjet2du-moi .html">LObjetcu moni /a> < < < < < / href="mLCaf-des-mathe .html">Lafé des maths < < < < < / href="mLLs-mon-ect=res 2du-tibestres.html">LLs com-ect=res de tiibestres/a> < < < < < / href="mLHstoire Pes-mMthematicues .html">LHstoire :es mathématiques,/a> < < < < < / href="mLmagesDct-lisuealistion".html">Lmages detcisuealistion"/a> < < < < < / href="mLRs-susces -pedagogcues .html">LRs-susces pédagogcues nbsp;:< #171; uour allr boins dlinsnbsp;» /a> < < < < < / href="mLConours .html">Laonours /a> < < < < < / href="mLathseatiques"-e-la-pPaneste-Tere P48.html">Lathématiques, e la slanetem Tere /a> < < < < < / href="mLLs-oudcast-Henri-Pinscaes.html">LLs oudcast Henri Pinscae < < < < < / href="mLmagesDces-mathe .2004.html">Lmages des maths 22004/a> < < < < < / href="mLmagesDces-mathe .2006.html">Lmages des maths 22006/a> < < < < < / href="mLCorrie-rmes-mlct=ers .html">Laorrie-rdes lict=ers /a> < < < < < /l class="fexpnda"be=> <
  • PAuour de Gialoi /a> <
  • PBenoît atte.ebrotet les mobjets factial /a> <
  • PBbliothèques pt purioodques"mathématiques,/a> <
  • PCarnetsde Grutes e la sMMI/a> <
  • PCartographie/a> <
  • PFau-il luoir ppersdes baths 2inalncère ,nbsp;:?/a> <
  • PHenri Pinscae <
  • PJucqus- Hadamard/a> <
  • PJan-le ronnd D’Alemert- /a> <
  • PJoseph-Loui Lgravnge/a> <
  • PLacom-ect=resdes notbre -paemierss jumaux /a> <
  • LLs onde.est mothématiques/a> <
  • LLss 5 mintes, Lsbesges/a> <
  • LLss igure"seans raroles./a> <
  • LLss nterpview-de tCIRM/a> <
  • Lathématiques, e la slanetem Tere (2013)/a> <
  • Pathématiques, t arti plansiques,/a> <
  • Pathématiques, t aIndutreie/a> <
  • Pathématiques, t aangagesD/a> <
  • Pathématiques, t aatterau=res/a> <
  • Paikhaïl Gromov, géomtees/a> <
  • PNicluas ourbbaki/a> <
  • PPrle z-ous baths nbsp;:?/a> <
  • PRecntitn /a> <
  • PTavnsourt ptimaal /a> < /ul> /ui> < /h3>Q&isomms-mnms b?/l3> < /nvi < < < < < < / href="mPe"sntaiion".e-lmagesDces-mMthematicues html">PPr é < < / href="mN re -eueip.html" CL' éueip./a> < < / href="mFontion ement 2du-sit.html" CFontion ement cu msit./a> < < / href="mpip.php?page=agenda">NN re atualité < < / href="mSies,-artanaires -sit.s-amishtml">PPrlanaires /a> < < / href="mailto:?ontact"@mages.math.cnrs.fr%>Laonact"/a> < < /ul> udiv>
    < / href="mpip.php?page=alane>PPanecu msit./a> < /i> / href="mMntifn .legals html">Préits ie eestifn égals /a> < /i> / href="mSies,-artanaires -sit.s-amishtml">PSies, webutile, /a> < /i> / href="mailto:?ontact"@mages.math.cnrs.fr%>Lmenu conact"/a> < /ul> < /unvi /div>
    < < < < < < < < < <