La théorie des espaces courbes

Lieu de création, d’expérimentation et d’exposition situé à Voiron.

Le 30 mai 2014  - Ecrit par  Étienne Ghys Voir les commentaires

Samedi, j’ai été invité par Pierre Gallais, bien connu des lecteurs de IdM, au vernissage de son exposition.

Un lieu incroyable : « La théorie des espaces courbes », à Voiron, près de Grenoble.

« La TEC n’est pas un modèle, et ne suit aucun modèle : elle est en cours d’invention. »

L’exposition de Pierre concerne quelques surfaces, courbes comme il se doit, réalisées avec des fils tendus.

Voici un paraboloïde hyperbolique adossé à un mur :

et la surface développable formée des tangentes à une hélice (encore appelée hélicoïde développable).

Ici Pierre pose face à sa version filaire du théorème de Poncelet.

Il y avait bien sûr à boire et à manger.

Pour un mathématicien, la théorie des espaces courbes évoque immédiatement l’œuvre fondamentale de Gauss « sur les surfaces courbes », datant de 1828, dont le titre latin original était « Disquisitiones generales circa superficies curvas ».

 

Les surfaces courbes n’intéressent pas que les mathématiciens...

Passez donc à Voiron avant le 28 juin !

Partager cet article

Pour citer cet article :

Étienne Ghys — «La théorie des espaces courbes» — Images des Mathématiques, CNRS, 2014

Commentaire sur l'article

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre IDM