La théorie des espaces courbes

Lieu de création, d’expérimentation et d’exposition situé à Voiron.

El 30 mayo 2014  - Escrito por  Étienne Ghys Ver los comentarios

Samedi, j’ai été invité par Pierre Gallais, bien connu des lecteurs de IdM, au vernissage de son exposition.

Un lieu incroyable : «La théorie des espaces courbes», à Voiron, près de Grenoble.

«La TEC n’est pas un modèle, et ne suit aucun modèle : elle est en cours d’invention.»

L’exposition de Pierre concerne quelques surfaces, courbes comme il se doit, réalisées avec des fils tendus.

Voici un paraboloïde hyperbolique adossé à un mur :

et la surface développable formée des tangentes à une hélice (encore appelée hélicoïde développable).

Ici Pierre pose face à sa version filaire du théorème de Poncelet.

Il y avait bien sûr à boire et à manger.

Pour un mathématicien, la théorie des espaces courbes évoque immédiatement l’œuvre fondamentale de Gauss «sur les surfaces courbes», datant de 1828, dont le titre latin original était «Disquisitiones generales circa superficies curvas».

 

Les surfaces courbes n’intéressent pas que les mathématiciens...

Passez donc à Voiron avant le 28 juin !

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Étienne Ghys — «La théorie des espaces courbes» — Images des Mathématiques, CNRS, 2014

Comentario sobre el artículo

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.