Le globule rouge

Piste rouge Le 4 mai 2012  - Ecrit par  Isabelle Cantat Voir les commentaires (4)

Le globule rouge est une cellule du sang qui sert à capter l’oxygène lors de son passage dans les poumons et à le redistribuer aux autres cellules. C’est la cellule humaine la plus simple, au moins d’un point de vue de sa forme. Elle perd son noyau avant de rejoindre le flux sanguin et a de ce fait très peu de structure interne, contrairement à ses consoeurs, les globules blancs par exemple. On peut imaginer le globule rouge comme une goutte liquide enfermée dans une enveloppe très fine, la membrane plasmique. Pour une fois, l’immense complexité biologique se laisse mettre en équations, et la forme particulière de cette cellule, une galette dont les deux faces sont légèrement concaves, est la solution d’un problème mathématique simple.

JPEG - 131.3 ko
Globules rouges observés au microscope électronique à balayage

La forme montrée sur la figure ci-dessus [1] est la forme de repos, que la cellule adopte lorsqu’elle a de la place. Elle peut se déformer fortement pour passer dans les plus petits vaisseaux. Lors de ces déformations deux grandeurs sont fixées :

  • la quantité de membrane qui entoure la cellule, ou plus précisément son aire $A$,
  • le volume $V$ délimité par la membrane de la cellule.

Pour déterminer, parmi toutes les surfaces fermées possibles d’aire $A$ et de volume $V$, celle qui est sélectionnée par le globule au repos, il faut regarder de plus près cette membrane qui entoure la cellule.

La membrane

Schéma de membrane cellulaire

La membrane qui sépare l’extérieur de la cellule de l’intérieur (le cytoplasme) est représentée ci-dessus [2]. Elle est constituée, pour l’essentiel, de deux couches de molécules, des lipides, représentées en rouge et orange sur le schéma.
Certaines de ces molécules sont l’indispensable cholestérol ... S’ajoutent des molécules plus grosses : les protéines bleues, vertes et blanches.
Ce sont les lipides qui assurent la continuité de la membrane et gouvernent ses propriétés mécaniques, le rôle des protéines pouvant être négligé ici. Nous identifierons donc la membrane à une bicouche de lipides.

Les lipides sont rangés perpendiculairement à la membrane. La longueur d’une molécule est de l’ordre de
\[\delta=4 \; {\text{nanomètres }} \; ;\]
la membrane fait donc $8$ nanomètres d’épaisseur. La partie « tête » (en rouge) est à la surface de la membrane et la partie « queue » (en orange) dans son épaisseur. Chaque molécule souhaite fortement disposer d’une place à la bonne taille dans la membrane, ni trop grande, ni trop petite, à la fois côté tête et côté queue.
C’est cela qui fixe l’aire $A$ du globule rouge : l’aire vaut le nombre de molécules dans une face de la membrane, multiplié par l’aire occupée par une molécule.

L’énergie

Il s’agit maintenant de comprendre les évolutions de la membrane lorsqu’elle se déforme, et de proposer un modèle pour son énergie mécanique $E$. C’est une étape indispensable car un objet au repos adopte spontanément la forme correspondant à un minimum d’énergie. Ce paragraphe est un peu
technique et peut être sauté en première lecture (mais c’est ici que la science est à l’œuvre).

Voyons l’effet d’une courbure de la membrane. Pour simplifier les choses, plaçons nous en $2$ dimensions, comme sur le dessin ci-dessous, en oubliant momentanément que la membrane est courbée aussi dans la direction non représentée.

Nous avons dessiné sur la figure de gauche un morceau de membrane rectiligne. Les deux segments rouges et le segment jaune correspondent respectivement à la place disponible pour les têtes des molécules et pour les queues. Ce même morceau de membrane est représenté à droite, une fois courbé. Si le morceau considéré est suffisamment petit, les segments rouges et jaune deviennent trois arcs de cercle de même centre correspondant au même angle $\theta$. Sur la membrane courbée, il n’est plus possible de satisfaire tout le monde : la ligne extérieure est plus longue que la ligne intérieure.

Appelons $\delta$ l’épaisseur de chaque couche moléculaire et $R$ le rayon de courbure de la membrane, c’est à dire le rayon de l’arc de cercle central jaune.
Pour s’agencer, les têtes extérieures disposent de la longueur
\[ L^+ = (R+ \delta) \theta, \]
les têtes intérieures de $L^- = (R- \delta) \theta$ et les queues de $L = R \theta$.
Pour chacune des deux couches, l’énergie mécanique varie comme celle d’un élastique dont nous noterons $k$ la raideur [3] ; la couche intérieure, qui est légèrement comprimée, a donc une énergie égale à
\[ E^- = k (L^--L_0)^2/(2 L_0) \]
et la couche extérieure, qui elle est dilatée, a une énergie égale à $E^+= k (L^+-L_0)^2/(2 L_0)$ où, rappelons le, $L_0$ est la longueur au repos de cette portion de membrane. La couche centrale, celle des queues des lipides garde par contre sa longueur initiale et $L=L_0$ [4]. L’énergie totale de la portion de membrane considérée est $E=E^++E^-$, et donc [5]
\[E = k \delta^2 \frac{L_0}{R^2} .\]

Cette expression est valable pour chaque élément de membrane. Sommant toutes les contributions de chaque portion (infinitésimale) de membrane, la formule finale peut
être exprimée sous forme d’une intégrale
\[E = \kappa \int_{membrane} \frac{1}{R^2} d\ell\]
avec $\kappa = k \delta^2$ et $\ell$ l’élément de longueur. Il s’agit donc d’intégrer l’inverse du carré du rayon de courbure le long de la courbe délimitant le globule rouge : en un point $p$ de la membrane, le rayon $R$ correspondant est le rayon du cercle qui approxime au mieux
la courbe décrivant la membrane au point $p$.

Cette formule correspond à l’énergie mécanique du globule rouge dans un modèle simplifié à deux dimensions, la membrane étant alors une courbe tracée dans le plan.
La généralisation à trois dimensions se fait en remplaçant $1/R$ par $ 1/R_1 + 1/R_2$, où $R_1$ et $R_2$ sont les rayons de courbure de la membrane [6].
On obtient alors
\[E = \kappa \int_{membrane} \left(\frac{1}{R_1}+ \frac{1}{R_2}\right)^2 ds\]
où $s$ désigne l’élément d’aire le long de la membrane [7].

Minimiser l’énergie

Pour chaque valeur du volume et de l’aire, il existe alors une ou plusieurs formes qui minimisent cette énergie $E$.
Il n’y a pas de résultat, à notre connaissance, portant sur le nombre de ces solutions. Certaines ont été calculées : la figure
ci-dessous [8] donne des solutions pour lesquelles on a imposé en plus un axe de symétrie, qui est représenté par la ligne pointillée.

résenté par la 9urmes qaistmétrieues de lourbure dinimile

LSion aseprécccup de la morme, eans ps#8217;intégesse< aux acahlles oe longueur.s (onc dn ponsidérnt le globule r#171; q une bhomthèie &rès nbsp;» ) il n’est pls déressEare desspocisier c la fois c’aire ot le solume nbsp;: ll nuffis de lonne un oseulparagètrescorrespondant au mnivau de memplaisage daupetit,eancque ,orme da cellule nbsp;; ln auiligsepar exemple.le volume $écdit.
\[ v =3 (4\pi)^{1/} dV/A^{3/} .\]
el naut l$$ epur unememplaisage d"mamile c’est -à-ire lour leaspohrem,et peut rendre loutes les caleur en resc$0 et $R1 [9/a>]. Sr la figure ,le volume $écdit. st pntéisous lhaque vorme, et doutes les cires (ont les rême s Il s’est pls déressEare don rlus uesspocisier ca raigidté d\kappa $nbsp;; lae formes q n pérendint pea de cetparagètres,mar ui nst pn pfateursde S’énergie motale nbsp;: lmnimiser lE$.ou p$E/kappa $relvent al même

CSi parmant de#8217;une ipohrem,en dugronfl propgessioement a cellule, ou obtient a’aiordeune foime dalongue es ci-gaem,epis Ls ciacahoute T(ae formes qleues,clasir) Lors ue l volume $écdit. dlvent anfirieur ( ua caleur d$v=0.651$ ou oaute bruale ent à ue au re samilye de lormes qlus sitble  : les palette cipatics (4ae formes qouges ) En ina à n$v=0.591$ oeaspmétrie< hu r/ba dispoarit en l’iu obtient an osncq deubliscorqu qui s#8217;écoras propgessioement juqu’ea volume enulp(ae formes qleues,cfnc é)

Lesglobule rouge d unevolume ee l100d\kmu$m$^3 et $ue aure dess140\kmu$m$^2.
ISonvolume $écdit. st ponc dpproximeaivement àgale
I lbr class='autobr' /> \[ v_{lobule }=0,64.]
eette aleur dppa rient aien&( ua cgmmendans la uellesla forme colculéesest plrohe de lelle de globule rouge dée l

LPur tousts cel formes l’énergie me lourbure d’est pls dule car un no peut sls def=rmer"la cellule dans pourbe run peu [10/a>].
O’est laecarré due$a courbere dui snterviewt a&as l’energie. CIl st ponc dfavorble p’énvitr les crès fiotes eourbere lême aocal/sém lu porois de#8217;une courbure dieux

MJ#8217;air al

PMalhure,usment il existe ads globules bouges eui sn#8217;iu sls dctte formuenbsp;: la figure  [1<1/a>]. a coinui me mphotsraphie

NLe formes qeu hu r ont llrohe sde lelle précdie ciec $e monèle sleplus simple,dugeloppe ca-dessus

Ap

A[E = \kappa \int_{S\left(\frac{1}{R_1}+ frac{1}{R_2}\-frac{1}{R_20\right)^2 ds\] /p>

Avec $\/R_20$$a courbere dmoynnenla plus sfavorble poir leasembrane. br class='autobr' /> La vonèle somprrmt caors de x /div> GPost-criptium :/strong>, p>La mécdction=a’amages des maths ,ciins que la#8217;aiururs reper"cewt aacquesineMShtrffis,br class='autobr' /> LGutte DeSience est Miahlle Tie /div> rticles cdie par la href="_iantat<-Srgie.html">ISrgie Cantat

Aspan class="spip_note_ref">&].oir ia href="http://icataorg.nulessienccom/cenlargeexhibitphp?pID=14600"class='spip_nutt rel='fxtenrnal'>ic div cd='nhb2'

Aspan class="spip_note_ref">&].irée de wa href="http://ifr.ikipdiaborg/mikip/Mmbrane_w%28iologiqe%29"class='spip_nutt rel='fxtenrnal'>ikipédia./a>]'/p> div cd='nhb3'

Aspan class="spip_note_ref">&].ous définissons ici la raideur intrinsèque de la membrane. La force&déressEare d our alleng>r de p\delta$ L$un osegent de longueur.initiale eL_0$ enaut l$F k \delta^ L/_0$ CAec $ette iéfinision=,la raideur ist isnérendinta de la mongueur d& membrane considérée Elle e#8217;xprim an&(Newtn pasr ètres Les dnergie.set les qorce& des molèle Ls cimensions 2(ont rxprimée spar uneté de langueur. /p> div cd='nhb4'

Aspan class="spip_note_ref">&].ne façon simple de justifier cette propriété est de rappeler que l#8217;aire ott constrvés par uhypthèqs, et du’en sa memsre (a mieliu de sa membrane. Oui, endare z vus, eais csion aolèigsepes conches de mipides gar uds dnastiques< pour ueoidiagle do#8217;aire ott -lle sonstrvés nbsp;?< Tut liewt a& sa mrès fronde,saleur due$k$ le a& sa mrès fetite,qaleur due$kdelta$ Les dlleng>rents rmoynn (ont lmplr"ceptbles dt or peut ionc drison e un imaposan $ue aongueur dmoynnenlixe plautô du’ee nteoditsan $ue ermied’énergie. lé à do#8217;aileng>rentsdmoynndes deux couches, /p> div cd='nhb5'

Aspan class="spip_note_ref">&].n effet, la formule pour E$.o#8217;btient en remarquant que $L^+-L_0)^2/(_0)=(delta^ theta$^2/(_0)$et que ,L_0$=Rtheta$. si bien&que $L^+-L_0)^2/(_0)=\delta^2 \_0)/R^2$/p> div cd='nhb6'

Aspan class="spip_note_ref">&].es deux nombres s#8217;btientent comme suit. En un point p$ de la membrane, (dentifies p ue aurface br class='autobr' /> teacée dans le#8217;estpce à lrois dimensions ),trac z a dioite,dassagt clsr p$ dt cetpendiculairemà la membrane.,epis Le x tioite, a cembrane decolp dne courbe tans lhacunede ces se x div cd='nhb7'

Aspan class="spip_note_ref">&].este énergie est connue sous le nom d#8217;energie.de ma href="http://ien.ikipdiaborg/mikip/illmore _eergiy"class='spip_nutt rel='fxtenrnal'>illmore /a>H. J. Deuinegpt aW. Helfriah/a> div cd='nhb8'

Aspan class="spip_note_ref">&].dapté de Shape transformation of vesicles nbsp;: lhase diagram for spontaneous& curvaure (adipbilayr-colupinegpol lSe U. Sifert_, K. Bnrndlpt aR aipowsky, Phys. Rev CA,volu 44,ep1183 (1991)/p> div cd='nhb9'

Aspan class="spip_note_ref">&].o n peut sls dtre sauprieur ( un mar ui naut ln poir leaspohremet que ,ette forme paosèqd sleplus srondevolume $pur une frre dennée ,Ioir ict artscles/a>]'/p> div cd='nhb'0 >

Aspan class="spip_note_ref">&].I existe ratousjurs Bes printi qp$ dsr la membrane cù $a courbere d\/R_21+/R_2$, ertamposiivem'/p> div cd='nhb'1'

Aspan class="spip_note_ref">&].iréede Shtoeaiocyte-dispcocyte-dechinocyteserue te df vth humaiememdblocodlellenbsp;: lEvdentc formvth hbilayr-colupieuhypthesisafrm dembrane cmechanicsSe G. H.aW. Lim, M.nbsp;:Wrtio< pR Mukhopadhyay, PNASvolu 99,ep. 16766,(20102)/p>

< /dh2N
Exelle n artsclesnbsp;:!br class='"utobr'"/> eetendinta je n peutx m#8217;esmpêhercd& memque sionnemrsur le méchod=e de résulutions deuproblème md pinimiseaton edel’energie.( uolume $onstinc pntaongueur donstinc . On peut iensaerp ue aptimaseaton eous lhntrairne, uais cmve-vous mmplaoyedne mochod=eplus slémgnc .nbsp;? eeordile ent ,/r class='"utobr'"/> eUlyse
Bonjurs,/p>

AMr"ce$pur uvtre cmesage
eUneprécison eout l’aiordenbsp;: lj d’ei 2ersonnel"e ent ren&qinimise du rout , j#8217;ei 2ustie résenté pes crvasx di#8217;aiures lharche ur

AJe n psis cls duelles oont loutes les céchod=e de rinimiseaton eniduelles oont les plus guiligses posr doetype=dessaoblème Les désultat, de rSifert_pt a l ( 1Dmar u2Dqaistmétrieues)ont été cobaetu en $ransformatt la moncdiion=a’anergie mnimile

Les lésultat, de rLimpt a l (2D)ont été cobaetu ear une mochod=ep=epMntaeCarlonbsp;: la furface dst prienguiéesepis Lne moldifateons aéeaoire dst pn eiiage Elle est paccepte auec $ne ploblabligé queipérendipe ca parieaion=a’anergie Cera cprmer a&edéterminer,un ob plusieurs fnimilaocalux

AJ#8217;estpremevoir préondau( uoltrmque sionnciec $e mnivau de mrécison eatentdu

Ceordile ent br class='"utobr'"/> eI.Cantat

’est urès fntégessenta.. SA-t-ondes désultat, dhémoieues dur le mransfiions de chase di#8217;une camilye de lormes qinimiseane,sd(a ePur le sca qaistmétrieues ou i On psit doresdsiune foime dst matanitble ob pitble oe pour puelleslaleur du vtsx di memplaisage dlle sosse

LPur te sca qénérali, je n psis cls

Ceordile ent
eI.Cantat div class="iessume>

/m>esda href="#athematiques-esvonsn,usms.tml" M25 irvrer c0121/a>Parul Lauairn/a> < div class="hetails ">Il st pue sionncici lde surfaces finimiseanelesr liresdsus lhntrairne, uroblème mlus gonnuesous le nom deproblème md c&a ueo qbules oe lsvonsnbsp;&#r ueo&. Ri class="flaticon-mlus
dlte le'rtscles/apan> /li> < < < < < /i> div class="image" / href="#La-tructure de-IWeires-et-Phean. tml" class="biste-rleues < /mg src='local/cache-vgd2/f7/dd6b3518f0c2b1fd8e58b811eb3d04jpg?1508255895' width='402' height='218' /> div class="iessume>
/m>esda href="#La-tructure de-IWeires-et-Phean. tml" L23 aoûtc0126/a>Isabelle Cantat ,la href="_iantat<-Srgie.html">ISrgie Cantat
< div class="hetails ">Ouoonmentades mbules oe lsvons poslyédale< s#8217;accoe n aetmemplaisaet l’istpce our ptntar"de résuludr dne counjeture ie WKelvindeaant dee..)/hiv> Ri class="flaticon-mlus
dlte le'rtscles/apan> /li> < < < < < /i> div class="image" / href="#Hemattn-Mnk"owsk-dess-ormes -476 tml" class="biste-rnire < /mg src='local/cache-vgd2/02/23a05de0675a9dac04bb81467b6e15jpg?15082533859 width='402' height='218' /> div class="iessume>
Hemattn Mnk"owsk-nbsp;: le sfarmes qquadaliques e ua cgéoétrie< e sfombres /a>
/m>esda href="#Hemattn-Mnk"owsk-dess-ormes -476 tml" >12 ocobr'ec0109/a>PSébstiqen Guthoer /a>
< div class="hetails ">Ledhémoime md pMnk"owsk- (1864-1909 est smbéeatique si#8217;une chémoie fornér par co mathématiqcen (:ua cgéoétrie< e sfombres . Cnsidéré ear cMnk"owsk- omme sgéoétrieues oce..)/hiv> Ri class="flaticon-mlus
dlte le'rtscles/apan> /li> < < < /div> <
piv class="clock-lrght=block-luthors h12I
< /mg src='local/cache-vignettes/L300xH2297/mages_45-0d22b.pn' width='300' height='2297 alt='J class='spip_nlogo pip_nlogos /> < < < < /iv class="clock-lrght=block-londeom h12< d hlass="speeore "href="#Sur-es -ombresusmsmacenside-Irel/sr -physeuesent -l-eglit&e-mthematiques-n reshtml">IUnartsclesdau husardspan class="scon->Ri class="flaticon-mlus ICliqu zour pecolpvri,un ortsclesdau husardparmi tout les citicles dpbliaés !bda /liv> piv class="clock-lrght=block-luendaa h12< d hlass="speeore "href="#pip.php?page=ruendaa Aturlitésedes maths span class="scon->Ri class="flaticon-mlus <
  • N < d href="#+urmum-du-NRS"-ues-es &e-t-il-ade-olpvri,-Prmis-25-26-11+html">I < < div class="image" < < d class="flaticon-mevet"> /di < < daiv> < < < div class="iessume> < < < < div class="ieaae> 19fomvemr'ec0117daiv> < < < div class="iitle=> < < < dpiv> < < <
  • N < d href="#+Prix-D-Alemrert-et-prix-acquesineM-Feronde+html">I < < div class="image" < < d class="flaticon-mevet"> /di < < daiv> < < < div class="iessume> < < < < div class="ieaae> 18fomvemr'ec0117daiv> < < < div class="iitle=> < < < dpiv> < < <
  • N < d href="#+L-caylesde-Ion-ferntc s-Sience s-et-soiente+html">I < < div class="image" < < d class="flaticon-mevet"> /di < < daiv> < < < div class="iessume> < < < < div class="ieaae> 17fomvemr'ec0117daiv> < < < div class="iitle=> < < < dpiv> < < <
  • N < d href="#+urmum-d s-jene s-mthematiqienc-eM-s-Nuncy-22-24-11+html">I < < div class="image" < < d class="flaticon-mevet"> /di < < daiv> < < < div class="iessume> < < < < div class="ieaae> 16fomvemr'ec0117daiv> < < < div class="iitle=> < < < dpiv> < < <
  • N < d href="#+Movientai-art-et-echnilogiqe+html">I < < div class="image" < < d class="flaticon-mevet"> /di < < daiv> < < < div class="iessume> < < < < div class="ieaae> 3fomvemr'ec0117daiv> < < < div class="iitle=> < < < dpiv> < < <
  • N < d href="#+Dmat ue r-Arts-et-sience s-en-Afieues-Prmis-8-11-22-12+html">I < < div class="image" < < d class="flaticon-mevet"> /di < < daiv> < < < div class="iessume> < < < < div class="ieaae> 3fomvemr'ec0117daiv> < < < < div class="iitle=> < < < dpiv> < < < u/l> /niv> /liv> < Newsette s IDM/dlbell < < d nputtype="iiext" name="newsette s_eailt"cd="cnewsette s_eailt"clace holdem="Adesse< e-mti">I < < dbuttn pype="isubmit>I < < di> < < d href="mailto:c#EMAIL_WEBMASTER class="bink"-ontact@ title="ECntact@ < < < d href="mttp:s//iwww.ace bookcom/cmages DeMath2matiques- class="bink"-ace book title="EFce book < <--I < < di> < < d href="mttp:s//itwtteracom/cmages.ds aths class="bink"-twttera title="ETwttera < < < d href="m# class="bink"-googlelus title="EGoogle Pus < <--I < < d!--di> < < d href="mpip.php?page=rbackndiplass="ink"-ess title="ReSS> < < dh3.n eo maoent /l3> < dnav < d href="mpip.php?page=riticles -recnts-"]/di> < < < di> d href="m-La-ributne-d s-mthematiqiencs-html">ITibutne/a>]/di> < < < di> d href="mpip.php?page=ruendaa Aendaa/a>]/di> < < < di> d href="m-Defis-du-Nalndreer -mthematiques-html">IDeacute;sfiedes maths /a>]/di> < < < di> d href="m-Le-d bat-du-18-html">IDeacute;sbat du 18/a>]/di> < < < di> d href="m-Revusde-Irissis-html">IRevusdeproese]/di> < < < di> d href="mpip.php?page=rlexques">Lexques/a>]/di> < < < < < < < dh3.Dafirintis mathématiques"/l3> < dnav < d href="m-athematiques-errmtrit s-html">Iathématiques, prrmtrit s/a>]/di> < < < < < < di> d href="m-Enlsomant de-Il-ecoe -html">IE eoumant deel’encoe /a>]/di> < < < < < < di> d href="m-athematiques-ealye urs-46-html">Iathématiques, alye urs/a>]/di> < < < < < < di> d href="m-L-IHP-mtisn-md-hstrire s-html">I’IHP uais n=a’ahstrire s/a>]/di> < < < < < < di> d href="m-L-IHP-tne-mtisn-mde-sience -our -out -html">I’IHP une mois n=a&epsience our ptus]/di> < < < < < < di> d href="m-TioettriITibettri]/di> < < < < < < di> d href="m-aondsde-Ila-recarche -html">Iaondspe ca precarche /a>]/di> < < < < < < di> d href="m-rticles -mthematiques -html">IÉchospe ca precarche /a>]/di> < < < < < < di> d href="m-Objet-du-moi -html">IObjetdeupioi /a>]/di> < < < < < < di> d href="m-Cafe-d s-mthe -html">ICaf de sfaths /a>]/di> < < < < < < di> d href="m-Les-ounjeture s-du-tibettri<-html">I& lhntjeture sdu vtibettri]/di> < < < < < < di> d href="m-Hstrire -d s-Mthematiques -html">IHstrire des mathématiques"/a>]/di> < < < < < < di> d href="m-mages -et-visrliteaton -html">Images de liesrliteaton /a>]/di> < < < < < < di> d href="m-Rssousce& -pedaggique -html">IResousce& édiaggique nbsp;(:u#171; qour allee dmois leoisnbsp;» /a>]/di> < < < < < < di> d href="m-Cononus -BD-html">ICononus BD/a>]/di> < < < < < < di> d href="m-athematiques-ee-Ila-Plnsete-Tere -48-html">Iathématiques, e ca palnste TTere /a>]/di> < < < < < < di> d href="m-Le-oudcast-Henri-Poinca<-html">I& oudcast Henri Poincaé /a>]/di> < < < < < < di> d href="m-mages -d s-mthe -2004-html">Images des maths 2004/a>]/di> < < < < < < di> d href="m-mages -d s-mthe -2006-html">Images des maths 2006/a>]/di> < < < < < < di> d href="m-Coureer -d s-ecteurs -html">ICoureer des mecteurs /a>]/di> < < < < < < < < /l class="fexendinbe=> < <
  • Nd href="#+-Auour ee-IGaloi -+html">IAuour Se Galoi /a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Benoit-atndslbrot-et-es -objets-rac{tal -+html">IBenoît atndslbrotet les qobjets rac{tal /a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Biblitheues-eet-periodques-e+html">IBiblithèque de lprieodques-mathématiques"/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Carnets-d-bougtsde-Ila-MMIe+html">ICarnetsde rugts e ca pMMI/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-CartsraphieICartsraphie]/di> < <
  • Nd href="#+-Faut-il-aoir -peur-d s-mthe -+html">IFaut-ilevoir ppgr due maths inanccires ?]/di> < <
  • Nd href="#+-Henri-Poinca<-73-+html">IHenri Poincaé /a>]/di> < <
  • Nd href="#+-acquess-Hadamard-+html">Iacquess Hadamard/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-aean-es-Rond-D-Alemrert-+html">Iaeanla mRond D’Alemrerto/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-aoseph-Loui -agrange<-+html">Iaoseph-Loui $agrange]/di> < <
  • Nd href="#+-Ls -ombressIrismer -jumeaux-+html">ILacounjeture ie sfombres rismer jumeaux/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Ls-mondsdtt -mthematiques-+html">I& mondsdst mathématiques/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Ls -5-mintes -Lsbesges-+html">I& s 5 mintes Lsbesges/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Ls -ogure -esvcs-parols-e+html">ILe fogure -dans pparols-/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Ls -nterviewws-du-NIRMe+html">ILe fnterviewws du NIRM/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-athematiques-ee-Ila-plnsete-Tere -69e+html">Iathématiques, e ca palnste TTere (2013)/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-mthematiques -et-arts-alntiquesIathématiques, t arts pluntiques]/di> < <
  • Nd href="#+-athematiques-eet-IndusrieIathématiques, t aIndusrie]/di> < <
  • Nd href="#+-athematiques-eet-angages -+html">Iathématiques, t aangages /a>]/di> < <
  • Nd href="#+-athematiques-eet-atteraaure -+html">Iathématiques, t aatteralure /a>]/di> < <
  • Nd href="#+-aikhail-Gromov-geoetre -+html">Iaikhaïl Gromov,cgéoéte /a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Niclua -Burbeaki-+html">INiclua Burbeaki/a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Parle-vous -mthe -+html">IParle-vous maths nbsp;?]/di> < <
  • Nd href="#+-Recntions -+html">IRecntions /a>]/di> < <
  • Nd href="#+-Tansfrrmt-ptimaal-+html">ITansfrrmt ptimaalo/a>]/di> < < /ul> /ui> < < < dh3.Quicommes -oms m?/l3> < dnav < d href="mPe -ntaiton -e-Images -d s-athematiques-html">IPésentaiton /a>]/di> < < < di> d href="mNtre -eueipshtml">IL'eacute;sueips/a>]/di> < < < di> d href="mFoncionnement -du-ite html">IFoncionnement du ite /a>]/di> < < < di> d href="mpip.php?page=ruendaa Ntre aturlités/a>]/di> < < < di> d href="mSie -Partenires -ite s-amishtml">IPartenires /a>]/di> < < < di> d href="mailto:contact@@mages.math.cnrs.fr">IConact@/a>]/di> < < < < < /ul> <
  • < < <
    d href="mpip.php?page=ralns>IPlns du ite /a>]/di> < < /i> d href="mMntifns -leglis-html">ICéist"it amntifns leacute;glis-/a>]/di> < < /i> d href="mSie -Partenires -ite s-amishtml">ISie web duilis-/a>]/di> < < /i> d href="mailto:contact@@mages.math.cnrs.fr">Imenu conact@/a>]/di> < < /ul> < < /unav pdiv> < < < < <> < < <