D’Alembert et les équations aux différences partielles

Le 11 juillet 2013  - Ecrit par  Un jour une brève Voir les commentaires

Cet article a été écrit en partenariat avec Mathématique de la planète Terre

Le site Mathématiques de la Planète Terre (MPT), aujourd’hui Brèves de maths, a proposé, durant toute l’année 2013, une brève quotidienne avec « pour objectif d’illustrer la variété des problèmes scientifiques dans lesquels la recherche mathématique actuelle joue un rôle important, ainsi que certains grands moments dans l’histoire des sciences où les mathématiques ont, en interaction avec les autres sciences, aidé à comprendre ce que nul n’avait compris jusque-là. »

Vous pourrez retrouver la plupart de ces brèves dans notre dossier Mathématiques de la Planète Terre et l’intégralité ainsi que de nouvelles brèves, sur le site Brèves de maths.

En 1747, Jean le Rond D’Alembert publie ses Réflexions sur la Cause générale des vents et présente la même année à l’Académie ses Recherches sur la courbe que forme une corde tendue mise en vibration (celle d’un violon par exemple). Quel est le point commun entre ces travaux ? C’est l’outil mathématique que sont les équations aux dérivées partielles . D’Alembert est l’un des premiers savants à les utiliser pour modéliser un problème physique.

Pour lire la suite
Post-scriptum :

Brève rédigée par : Guillaume Jouve (Université d’Artois).

Brève connexe : 

Pour en savoir plus :

  • Jean Le Rond D’Alembert, « Recherches sur la courbe que forme une corde tenduë mise en vibration », Histoire de l’Académie des Sciences et des Belles-Lettres de Berlin , année 1747 (1749), p. 214-249.
  • A. Guilbaud, G. Jouve, « La résolution des équations aux dérivées partielles dans les Opuscules Mathématiques de D’Alembert », Revue d’Histoire des Mathématiques , t. 15, fasc. 1, 2009, p. 5-68.
  • P. Crépel (coord.), D’Alembert : Mathématicien des Lumières, Culture MATH.

Partager cet article

Pour citer cet article :

Un jour une brève — «D’Alembert et les équations aux différences partielles» — Images des Mathématiques, CNRS, 2013

Crédits image :

Image à la une - Jean-le-Rond d’Alembert : Maurice Quentin de La Tour, via Wikimedia Commons.

Commentaire sur l'article

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

registros

Cet article fait partie du dossier «Jean le Rond D’Alembert » voir le dossier
Cet article fait partie du dossier «Mathématiques de la planète Terre (2013)» voir le dossier

Suivre IDM