Les maths dans la joie

Le 5 octobre 2009  - Ecrit par  Paul Vigneaux Voir les commentaires

La douleur associée aux maths a été évoquée avec raison dans un billet récent qui finissait notamment par poser la question de l’accès au plaisir mathématique. L’une des réponses est que l’on peut parfois y prendre goût grâce aux applications qui en ont besoin. Cela est rapidement illustré grâce au texte de création d’une nouvelle composante de la SMAI.

Dans la lignée d’un précédent billet sur le Calcul Haute Performance, nous pouvons noter la création récente d’un nouveau groupe thématique au sein de la Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles (SMAI) : le groupe « Mathématiques Appliquées, Informatique, Réseaux, Calcul, Industrie » (MAIRCI).

Il vient s’insérer transversalement aux 4 groupes déjà existants :

  • Groupe thématique pour l’Avancement des Méthodes Numériques de l’Ingénieur (GAMNI),
  • Modélisation Aléatoire et Statistique (MAS),
  • Mathématiques de l’Optimisation et de la Décision (MODE),
  • Association Française d’Approximation (AFA).

La naissance de MAIRCI illustre la nécessité croissante des travaux de recherche croisés en mathématique et informatique, pour utiliser de manière optimale les moyens de calcul de plus en plus puissants et variés à notre disposition, avec l’objectif de s’attaquer à des problèmes réels toujours plus riches. Les raisons en sont détaillées dans le texte fondateur dont la lecture est suggérée à toute personne qui se demande où peuvent mener les maths.

Partager cet article

Pour citer cet article :

Paul Vigneaux — «Les maths dans la joie» — Images des Mathématiques, CNRS, 2009

Commentaire sur l'article

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre IDM