Les vrais chiffres de la grippe.

Le 4 octobre 2009  - Ecrit par  Gérard Grancher Voir les commentaires (2)

Ce titre ne fait pas allusion aux nombres de grippés
passés ou à venir, ni aux estimations du nombre de décès
dus au virus H1N1, encore moins aux doses de vaccins
produits ou stockés... mais aux chiffres incontestables
que tout le monde a vus dans les spots télévisés [1]
le virus de la grippe est symbolisé par des chiffres
et seulement des chiffres !

Bien sûr, les lecteurs du site « Images des maths »
savent bien que les mathématiques ne traitent pas
que de nombres et réciproquement que les mathématiciens
ne sont pas les seuls à s’intéresser aux nombres.
Mais je ne suis pas persuadé que cela soit évident
pour l’homme et la femme de la rue et surtout les
enfants de nos écoles.
Autrement dit, je crains que la symbolique utilisée
dans ces spots renforce dans l’inconscient collectif
les préjugés du type : « les maths, c’est dangereux »,
« il faut s’en prémunir », « cela donne mal à la tête »...

Parfois dans les courriels et les bandes dessinées,
pour éviter d’écrire les jurons, la plupart des lettres
sont remplacées par d’autres caractères (M#&*# !).
N’aurait-il pas été plus judicieux de diversifier
les symboles du virus dans ces spots !

Notes

[1Les spots de l’INPES sont visibles ici.

Partager cet article

Pour citer cet article :

Gérard Grancher — «Les vrais chiffres de la grippe.» — Images des Mathématiques, CNRS, 2009

Commentaire sur l'article

  • Les vrais chiffres de la grippe.

    le 4 octobre 2009 à 10:24, par Sandrine Caruso

    Je n’avais pas vu ces spots télévisés... Mais après les avoir vus, ils me donnent la même impression que toi !
    Je me demande d’ailleurs si le fait d’utiliser des chiffres pour symboliser le virus n’est pas volontaire : le concepteur de ces spots télévisés est peut-être parti du principe que « la plupart des gens détestent les maths », et a peut-être ainsi dans l’idée qu’en symbolisant le virus par des chiffres, ça véhiculera l’idée que le virus est dangereux...

    Répondre à ce message
  • La haine des chiffres

    le 5 octobre 2009 à 09:00, par Michelle Schatzman

    Le concepteur du spot a certainement « la haine des chiffres », ou il pense que la plupart des gens haïssent les chiffres. Pas de doute que la haine des maths fait partie du paysage culturel de notre pays - voir mon billet intitulé « douleur ».

    Répondre à ce message

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

registros

Cet article fait partie du dossier «Mathématiques de la planète Terre (2013)» voir le dossier

Suivre IDM