Un défi par semaine

Mars 2019, 2e défi

Le 8 mars 2019  - Ecrit par  Ana Rechtman Voir les commentaires (12)
Lire l'article en  

Nous vous proposons un défi du calendrier mathématique chaque vendredi et sa solution la semaine suivante. Le calendrier 2019 est en librairie !

Semaine 10

Quels sont les nombres rationnels positifs $r$
tels que
\[r + \dfrac 1r\]
soit un entier ?

Solution du 1er défi de mars :

Enoncé

La solution est oui.

Plaçons trois pièces dans chacun des deux plateaux de la balance.
Si un plateau est plus léger que l’autre nous en déduirons que la fausse pièce est dans ce plateau sinon nous saurons qu’elle est dans les pièces non utilisées pour cette pesée.
À partir de ce groupe de trois pièces où nous savons maintenant que la fausse pièce est présente, nous en prenons deux et nous les disposons chacune sur un plateau de la balance. Si la fausse pièce est sur l’un des plateaux, ce dernier sera plus léger, la balance nous l’indiquera. Si les deux plateaux sont à l’équilibre nous saurons alors que la fausse pièce est celle que nous avions laissée de côté.

Post-scriptum :

Calendrier mathématique 2019 - Sous la direction d’Ana Rechtman, avec la contribution de Nicolas Hussenot - Textes : Claire Coiffard-Marre et Ségolen Geffray. 2018, Presses universitaires de Grenoble. Tous droits réservés.

Disponible en librairie et sur www.pug.fr

Partager cet article

Pour citer cet article :

Ana Rechtman — «Mars 2019, 2e défi» — Images des Mathématiques, CNRS, 2019

Commentaire sur l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Mars 2019, 2e défi

    le 8 mars 2019 à 13:30, par Nico

    J’ai tenté quelque chose de très calculatoire, mais qui n’aboutit pas à une solution satisfaisante...

    Posons $r = \dfrac pq$ avec $p$ et $q$ des entiers strictement positifs et tels que $p \ge q$. On peut en effet imposer $r \ge 1$ sans perdre de généralité, sinon il suffit de considérer $\dfrac 1r$ qui remplit la condition vu la symétrie du problème.

    Alors $r + \dfrac 1r = \dfrac pq + \dfrac qp = \dfrac{p²+q²}{pq}$.

    Si cette somme est entière, alors il existe $k$ entier strictement positif tel que

    $p² + q² = k pq$, qui est un polynôme du second degré en $p$. On peut noter la symétrie entre $p$ et $q$ qui peuvent échanger les rôles.

    Le discriminant vaut $\Delta = (kq)² - 4q²$.

    Pour $k>= 2$, on obtient alors $p = \dfrac{kq + \sqrt\Delta}2 = \dfrac q2 (k+\sqrt{k² - 4})$

    Il reste à prouver que ce nombre $p$ n’est entier que pour $k = 2$ (ce qui au passage donne $r = 1$).
    Le cas $k = 1$ reste aussi à traiter !

    Répondre à ce message

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?