#Noethember

Piste verte Le 5 décembre 2018  - Ecrit par  Bruno Duchesne Voir les commentaires (2)

Le mois de Novembre a été dédié à Emmy Noether sur Twitter avec le mot dièse #Noethember et les twittos étaient invités à dessiner chaque jour un fait marquant de la vie de Noether. On rassemble ici les esquisses de Constanza Rojas-Molina, l’instigatrice du projet.

Emmy Noether est une des mathématiciennes les plus reconnues, Kaplansky la désigne comme la mère de l’algèbre moderne et Einstein décrit son théorème sur les invariants physiques comme un monument de la pensée humaine. Sa vie scientifique a été marquée par la double difficulté d’être une femme et d’être d’origine juive. L’année 2018 marque justement le centenaire de ce théorème sur les invariants.

Temps de lecture : 10 minutes

Après l’idée originale de Constanza Rojas-Molina, qui tombe par une heureuse coïncide l’année du centenaire, le site aperiodical.com a publié une liste avec 30 faits marquants de sa vie et invitait à faire un dessin chaque jour puis à le publier sur Twitter avec le mot dièse #Noethember.

De nombreuses autres personnes se sont jointes à l’initiative et on pourra trouver plus de contributions sur Twitter.

On traduit ici la liste des faits marquants ainsi que les esquisses de Constanza Rojas-Molina à l’origine de l’initiative.


1 #Noethember. Emmy Noether est née le 23 mars 1882 à Erlangen en Allemagne. Elle est la fille d’Ida Kaufmann et Max Noether (mathématicien).

2 #Noethember. Entre 1889 et 1897, elle fréquente la Höhere Töchter Schule (école pour filles) d’Erlangen. Elle étudie l’allemand, l’anglais, le français, l’arithmétique et pratique le piano.

3 #Noethember. Quand elle était enfant, elle aimait danser et se réjouissait à l’avance des fêtes familiales.

4 #Noethember. Enfant, Emmy Noether ne montrait pas de signe de précocité, ni de capacité extraordinaire. On ne la distinguait pas des autres jeunes filles d’Erlangen.

5 #Noethember. Max Noether, son père, était un mathématicien célèbre. Son jeune frère Fritz l’était également.

6 #Noethember. En 1900, elle décida de s’inscrire à l’université d’Erlangen mais comme les filles n’étaient pas entraînées à l’examen d’entrée durant leur scolarité, elle se prépara seule à cet examen pendant 3 ans.

7 #Noethember. À Erlangen, elle faisait partie des deux seules femmes parmi les 986 étudiants. Elle était seulement autorisée à assister aux cours sans pouvoir y participer pleinement. Elle demandait à chaque professeur l’autorisation de suivre les cours qu’elle souhaitait. [1]

8 #Noethember. Bien qu’elle fut reçue, Emmy Noether qualifia plus tard sa thèse et un certain nombre d’articles qui en suivirent de ramassis d’idioties.

9 #Noethember. Après avoir fini sa thèse en 1907, elle travailla au Mathematisches Institut d’Erlangen sans être payée pendant 7 ans : à l’époque, les femmes étaient largement exclues des postes académiques. [2]

10 #Noethember. En 1908, elle fut élue membre du Circolo Matematico di Palermo. En 1909, elle fut aussi élue membre de la société mathématique allemande et commença à donner des conférences lors de ses rencontres.

11 #Noethember. Elle déménagea à Göttingen à l’invitation de David Hilbert et Felix Klein. Ils obtinrent un poste pour elle et elle fut finalement autorisée à passer l’habilitation. Elle devint Privatdozent, ce qui signifie qu’elle avait l’autorisation de donner des cours magistraux. Pour cela, il fallait que toute la faculté de philosophie fût d’accord, ce qui ne fut pas le cas. Hilbert résolut le problème en la laissant donner cours en son nom. [3]

12 #Noethember. « Je ne vois pas pourquoi le sexe d’un candidat serait un argument contre sa nomination en tant que Privatdozent. Après tout, nous ne sommes pas un établissement de bain » — David Hilbert.

13 #Noethember. Pleine de modestie, elle écrit « J’ai complètement oublié le calcul formel » dans sa lettre à Helmut Hasse le 14 avril 1932.

14 #Noethember. En 1932, elle reçoit le prix Alfred Ackermann-Teubner pour l’avancée des connaissances mathématiques. Elle fut la première femme conférencière plénière lors du congrès international cette année-là.

15 #Noethember. En 1933, les nazis forcent le départ des fonctionnaires ayant au moins un grand-parent juif. Cela concernait aussi les enseignants universitaires et Emmy Noether dut quitter son poste à Erlangen.

16 #Noethember. L’université de Bryn Mawr invita Emmy Noether à déménager aux États-Unis où elle prit un poste de professeure invitée grâce à un financement de la fondation Rockefeller. À cette époque, de nombreux scientifiques allemands d’origine juive émigrèrent pour les États-Unis.

17 #Noethember. En 1934, Emmy Noether enseignait aussi à l’Institute of Advanced Studies de Princeton mais elle y trouvait l’accueil moins chaleureux : « C’est une université d’hommes, rien de féminin n’y est admis ».

18 #Noethember. Continuellement, elle conseillait à ses étudiants de lire et relire les travaux de Dedekind, dans lesquels elle trouvait une source inépuisable d’inspiration. Quand elle était félicitée pour ses propres inventions, elle avait l’habitude de répéter “Es steht alles schon bei Dedekind.” (Tout est déjà écrit chez Dedekind).

19 #Noethember. Une grande partie des travaux en algèbre d’Emmy Noether concerne les anneaux, des ensembles munis de deux opérations compatibles entre elles, comme le sont les entiers relatifs avec l’addition et la multiplication. Elle avait un intérêt particulier pour les idéaux, des sous-ensembles d’un anneau munis d’une riche structure.

20 #Noethember. Un anneau noethérien est un anneau avec la propriété suivante : toute chaîne croissante d’idéaux est stationnaire. La dénomination est due à Claude Chevalley.

21 #Noethember. Le théorème de Lasker-Noether affirme que tout élément d’un anneau noethérien se décompose en produit fini d’éléments irréductibles. Ceci généralise le fait que tout entier se décompose en produit de nombres premiers.

22 #Noethember. Le premier théorème de Noether exprime l’équivalence qui existe entre les lois de conservation et l’invariance par symétries du lagrangien d’un système physique. Cela explique mathématiquement la conservation du moment d’inertie par exemple.

23 #Noethember. « Si quelqu’un montre que $A=B$ en montrant d’abord que $A\leq B$ puis que $B\leq A$ alors c’est malhonnête, on doit plutôt montrer que les deux quantités sont égales en révélant la nature sous-jacente de cette égalité » —Emmy Noether.

24 #Noethember. En 1958, l’université d’Erlangen organisa une conférence et invita ses étudiants et anciens étudiants à célébrer le cinquantième anniversaire de son diplôme et à discuter son travail, ses applications et son influence.

25 #Noethember. Emmy Noether fut représentée lors d’une exposition dédiée aux mathématiques lors de la foire internationale de New York en 1964. C’était la seule femme.

26 #Noethember. Une rue dans sa ville natale d’Erlangen porte son nom et celui de son père. À Göttingen, on trouve le Emmy-Noether-Weg. À Unterschleißheim près de Münich, on trouve une route circulaire judicieusement nommée Emmy-Noether-Ring (anneau Emmy Noether).

27 #Noethember. Depuis sa mort, son ancien lycée, un cratère sur la lune, une petite planète, des prix, des bourses d’études et des bâtiments universitaires portent son nom.

28 #Noethember. LEGO a créé une série sur les femmes scientifiques avec des scientifiques célèbres mais il n’y a pas de figurine représentant Emmy Noether. À quoi devrait ressembler cette figurine ? Quel autre jouet pourrait célébrer sa vie ?

29 #Noethember. En 2015, l’anniversaire d’Emmy Noether a été célébré par Google avec un logo spécial qui représentait plusieurs de ses contributions comme la topologie et les anneaux qui portent son nom.

30 #Noethember. « Ce n’est sûrement pas une exagération de l’appeler la mère de l’algèbre moderne » —Irving Kaplansky.

Post-scriptum :

Merci à Constanza Rojas-Molina, Katie Steckles et au site aperiodical.com pour la liste des évènements marquants d’Emmy Noether. Merci beaucoup à Constanza Rojas-Molina pour l’initiative, ses magnifiques esquisses et l’autorisation de les reproduire ici. Merci à Lucie pour l’édition des images.

Celles et ceux qui voudraient en savoir plus, peuvent consulter le post original sur Aperiodical.com ainsi qu’un post de blog hébergé par l’AMS.

Retrouvez un article de Constanza Rojas-Molina dans notre rubrique Portrait (NDLR).

Article édité par Nils Berglund

Notes

[1Emmy Noether appartenait au petit groupe de pionnières qui en ces temps rejetaient le traditionnel rôle décoratif des femmes (...), pour aller frapper aux portes du monde académique. (...) Pourquoi décida-t-elle qu’elle ne voulait pas rester à la maison ou enseigner le français ou l’anglais à d’autres jeunes filles bien élevées ? Hermann Weyl souligna qu’Emmy n’avait jamais été une REBELLE dans sa vie, mais qui connaissait ses pensées intérieures au début des années 1900 ? Ce qui importe, c’est qu’elle FRANCHIT LE PAS, qu’elle persista, malgré tout ce qui s’opposait aux femmes, pour devenir l’une des algébristes les plus distinguées du SIECLE.

[2Félicitations, Mademoiselle Noether. Puis-je avoir un emploi permanent maintenant ? Non. Qu’en est-il d’un postdoc ? Non. Et d’une position d’enseignante uniquement ? Non. Quelle merde !

[3Chère Docteur Noether, votre travail est incroyable ! Nous avons besoin de votre aide, s’il vous plaît, venez à Göttingen. Grands fans ! Felix et David. Réunion de la faculté : Quoi, une demoiselle dans notre chère faculté ? Non !

Partager cet article

Pour citer cet article :

Bruno Duchesne — «#Noethember» — Images des Mathématiques, CNRS, 2018

Crédits image :

Image à la une - Constanza Rojas-Molina.

Commentaire sur l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • #Noethember

    le 5 décembre à 21:55, par Jacques Lafontaine

    Bravo pour cet article si vivant. Je voudrais signaler le livre de Le Lionnais, les Grands courants de la pensée mathématique, qui est resté passionnant malgré son âge vénérable. Il contient notamment un article
    de Mme Dubreil -Jacotin, intitulé Figures de mathématiciennes, dans lequel Emmy Noether est largement évoquée.

    Répondre à ce message

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre IDM