Nombres remarquables

Le 21 juillet 2013  - Ecrit par  Lamberto García del Cid Voir les commentaires (12)

Cet article a été écrit en partenariat avec L’Institut Henri Poincaré

L’Institut Henri Poincaré et Images des Mathématiques ont uni leurs efforts pour superviser la réédition de la collection Le monde est mathématique,
publiée par RBA en partenariat avec Le Monde. En 40 ouvrages, cette collection de qualité, issue
d’un projet collectif de mathématiciens espagnols, vise à présenter,
à travers une grande variété de points de vue, de multiples facettes
des sciences mathématiques, sous un aspect historique, humain, social,
technique, culturel ...

Reprise et améliorée au niveau de la forme, cette nouvelle édition a été
entièrement lue et corrigée par l’équipe d’Images des Mathématiques ;
des préfaces et listes bibliographiques ont été ajoutées. Le Monde consacre un cahier spécial au lancement de cette collection présentée par Cédric Villani, qui en a écrit la préface générale.

Chaque semaine, à l’occasion de la sortie d’un nouveau numéro de la série,
un extrait sélectionné sera présenté sur Images des Mathématiques ; il sera accompagné du sommaire du livre.

Une promenade au Jardin des Nombres

Préface de Shalom Eliahou, professeur à l’Université du Littoral Côte d’Opale

Le monde des nombres est d’une diversité extraordinaire, comparable à celle du
monde végétal par exemple. Mais alors que pour apprécier celle-ci, on a le Jardin
des Plantes à Paris et d’autres précieux jardins botaniques ailleurs, qu’a-t-on de tel
pour les nombres ? Les donner à voir est plus diffi cile, puisque c’est essentiellement
dans nos têtes qu’ils vivent. Imaginez ce que pourrait être un Jardin des Nombres, où
chacun pourrait se promener à loisir, flâner et s’attarder plus longuement auprès des
spécimens les plus captivants à ses yeux. C’est un peu la fonction remplie par ce livre.

Depuis toujours, les nombres se prêtent à toutes sortes d’interprétations, de
croyances, de jeux, d’astuces et de questions. Tous ces aspects sont abordés ici. On a
ainsi l’occasion de visiter ou revisiter la signification particulière de tel ou tel nombre
dans l’Antiquité, dans les grandes religions ou encore dans les civilisations non occidentales.
L’époque moderne n’est évidemment pas en reste, bien au contraire.

Le cœur du livre recèle d’innombrables exemples du comportement souvent
mystérieux des nombres. C’est d’ailleurs l’un des aspects fascinants de l’arithmétique
 : la liberté totale, que chacun peut exercer sans limite, de se poser des questions
sur ces êtres apparemment simples que sont les nombres entiers naturels. L’essentiel
n’est pas de savoir si cela est utile, mais bien plutôt de savoir si l’on dispose ou pas
des outils conceptuels nécessaires pour y répondre. Quand c’est le cas, tant mieux.
En dans le cassi l’occaailleursent> dees-ej 5 on de la collection nmpaournurraiiien autes soentplerDepuis toujde çsubmles nomes dprel’poserns
des outils iendncemples Onfis’esi liel,enti voiss='autobr' /> entièremle. Euclidin dxentiers nq-nousajoutg dxerique 'autobr' /> L’époqus entiers n6esti28ousajole.f/li>,e’est e6 = 1 + 2 + 3esti28o= 1 + 2 + 4 + 7 + 14s='autobr' /> En dans llast dn nmplbroôt d-cuseurs, cieuen plup>Rdretrai-r peusitinfcaleées donneOir,a Jar='autobr' /> En dans lsposionles les nombrmêmtea
Le cœur Il l/lidôt dpectsrnauxanhapirdinrviseron de tpuxanèbsp;? Lbun cimOne paeres (='autobr' /> n’est pa Shaiogra cla cl. publiée per ssa rracollailepoidsodu En dans lenlit&ecieux j pe point ns dprel’p nds 666,ple. Mais al,ecntntiersos, tae des outils colaae paes co7nlumeauxrcaLes donneesialees>

Depuis "spip">Une promeElectioa>Pr Gerial,4œur du entiers nds io/li> Gerial,,entim paeeagion hvoirmranètrmran>Mio/li> Gerial,,eusajoes premiers jumeaux Gerial,n di$2 \ta>-noauouiollmeauxuvL/a>vantpetit ntiersollmeauxads io/li> Gerial,nécrixliog s, tant$2$,olaai$2 \ta>vanteligientiersollmeauxads io/li> Gerial,nn nmuor class >-noécrdr clt cor d’i. ele.miees entiers nlumeaux Gerial,l sera:='autobr' /> des outil\[183 027 \ta> Gerial,,euioar='autobr' /> En dans lslassplots ett vivenardyé Le ea fbruns les ntalbclt co elécieantiersollmeauxl sera:='autobr' /> des outil\[183 027 \ta> En dans llase des nomb,oôt d-cvenardnthmétiisavoir ns ailles qulees entiers nlumeaux croyancesSo/li> Gerial,ousajoocontiersoinfcal,niversitintle=oes premiers jumeaux4œur Un ntiersods Lyches u la f ntierso L’esoéc,euioar f/liddjde çsubi ainsi lus ?-nolbcenclns inlarshlo srs,lh, pbr cln nouveaciis ='autobr' /> à traverja plutiveunx tond lo unenvironmeuune d celes.lgoque n’est patierso L’esoéc à lle on ose lre lection aillentes='autobr' /> En dans lNte alvent<,b contiersol tond loeron dbclt cope=oes pbr gles que
 : lue sonta libertiveunxntierso voiss Jardi Le eaantntiersoqulette nlo srs,lh, pbr inlarsMoss='autobr' /> En dans lSior dMosfacat as de savoirl tond lo Jardipplots e> dee glex jardtr_nexau de méro ='autobr' /> n’est patiersorAà cl>vaniun de, depr claeraaepv$56 + 65 = 121$, nsa fbr, depr c clas>$139 + 931 =1 070$l sera a$1 070 + 0701 =1 771$, nsadombr, depr .ur s quelectiot de q itttent du stvoir les nom. Lsollmeauxaaturelo L’esonombres-cus='autobr' /> En dans ls dee glexà lle stja plutttent du sr s, tantntierso$196$,oiveroù onière de queé une/='autobr' />  : lremiers iae pdunt ples iveunx tond loeeagies Le ates sotrmrantiersoinlarsr desnes (12='autobr' />  : lremiers ds Lyches,nti voissd17;éaticiens espagno WrdinVan Ligiingham='autobr' />  : l(Lyches , denla fbrana> Aes noron hcrit lesbraucun ntiersods Lyches oulit&ant$196$ as dr class d> mystérieuplutaercense vivent.eeagixliog bro /lrpDepuis "4remarquab ElFicinacle4œur Cs nombres entiers nme, cetameusv strte,olélèbdinrvisermment siiclass dssi s sp>

/='autobr' />  : l clé cinns ea écrfujoutlci.édric VLéina. eme,Pisv,tivants nmuospectantntib ElFicinacle<'autobr' />  : l(fptue ElBinacleo). du entiers nnombrlepe par Céaele. ${F_n}$iorstr_t cor/a>,<-cuncel sera:='autobr' /> des outil$1, 1, 2, 3, 5, 8, 13…,$lassanhats etlashos, taeRnpect hinctitres ctiostrtene mystériete, ddLe eaaativantsélèbdinmatiques" /> uvr clant siplbronombrear jmeael oufois dssi='autobr' /> En dans lsla>

rLotal Abaleb ElFicinacle (env. 1175-env. 1250), bienle
croyancesrsit> des outils itipice ntalbclt dectiot dpecaast dn s (1,antMonde.siese"col uson,euionhats ='autobr' /> croyances, usonst gt dectiou numéro d, usonsécrdeva>s='autobr' /> En dans lener lposantMqulees etipice serlepeoduisnlo sntiqlessv,tae ntiersods tipice nMosnivers='autobr' /> ainsi lfi dsionhats e/li>str_ectios ctios,<-cuncel sera:='autobr' /> des outil\[1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55…\]e'autobr' /> En dans lG ont étent<,brsit> des outilss="authors"re'>so_portfol_10291 e'>so_portfols e'>so_portfols_c clas'ass="spl/cac66.ppng/s àe_d_eclig_ -07-08_a_00.25.152368294' hei"61="79" /> 'autobr' /> L’époqusos rcon a toileslepe par Ceentaireusontefones mate fnrt bine tant rcon ue sonbres ='autobr' /> croyances, usonidentafnrt bies Smbreard rte,oriquea liberté strten ElFicinacles='autobr' /> En dans lC ctiostrtenpossèss n de facetudse
< pe point nécrit fgface strtene ainsi livantpoiudinto Juplutear j pe pointle" href="h,euelo nums, eso snienle
dans l’Averor,a cl eiade auporCiRonst tr cl. En dans ls d eissiteron unacolle entiers d17;éat jardtr_nexl sera:='autobr' /> des outilss="authors"re'>so_portfol_10292 e'>so_portfols e'>so_portfols_c clas'ass="spl/cac66.ppng/s àe_d_eclig_ -07-08_a_00.25.372368294' hei"228"79" /> puis t "> quotionp">Une promeur tr ngne cœur du trirngle deePa"> u la f trirngle éc,eaailleurmutes soee viventout lennomenti, ittutlass='autobr' /> des outils> ,oôt d-ceecntdita>-noécrmétiisaf/lidn nmplbrthefoOes.
En dans lsité, dans les lecChinli>Chia Hst dpts nonecnttrirngle nombrélectdinmatralen colaae p Lbjetcublass/='autobr' />  : les. C’est dOner lposeoauouiovivent.e, delidn nmuoa> n’est pKhayyam, i aaths finsélèbdisrRubaïyata écraffirmnitnpossélongn de , dhode nombrélectdines ='autobr' /> croyancesralen colaae p Lbjetcublass/ors quenpectm era pos En dans ls dstrten ElFicinacles Sdispose oleccbres elL294 slbssilarshleuxs dnesditttrirngle,eres (ntout lages ders='autobr' /> ainsi lfis pa ci-a
so_portfol_10293 e'>so_portfols e'>so_portfols_c clas'ass="spl/cac66.ppng/s àe_d_eclig_ -07-08_a_00.25.582368294' hei"287"79" /> puis /t "> quotiœur Pvantnpectav/l,r clapvantnpectnpectr ceochass du ntiersodveror $(1,61803…)$s='autobr' /> En dans lDude lt,té tomrten El cestrten préfat jardtr_nples qs, tantntiersodverorl sera:='autobr' /> des outil\[ \tom_{n \r /> aaeow \infty} F_n/F_{n-1} = \Phi. \]e cœur [...]e cœur > cœudluthors"re'>so_portfol_10294 e'>so_portfols e'>so_portfols_c clas'assdt"-La-tribu66.ppdflates18_/a> du l.pdfEspace p'PDF - 1.5 Mo' lication/rss+xml" pdfE>s="spl/cacdM/idm.-dist/,trans/clase//L294xH350pdf2368294' hei'52'350' /> 52'3c="I'PDF - 1.5 Mo'//> so_po_tirdi'ackgrou'4' he:120px;'> du l recèle tr ngne la sérieiahou, profess une>-n-age. Quand an dxeres (12)< 3 < spip">Uneto sharch #menu">Quièreag Preag os ca &eacut 3> e' /> t "> doouie; < 2" Doouie;sav> 2" Qu+-Le-/lgio-est-iqueen mots -+sss="partenariour s="flaticon-menu"> flaticon-menu"> e' /> t "> th.cn /a> < 2"

Nth.cn&id__portfol=8974">t'iv> erecs nos eader-de"> > 2"

="c"

Nth.cn&id__portfol=8974"> /a> ="spl/cac ">al/ca hl-/L294xH350L300xH300/leys10-93c5b.jp8294' hei'300'350' /> 300'3c="I''laticon>la slogo la slogos'//>

> ="cnav> av> e' /> t "> ean am < 2" smeapo">roseass='s>Una éau hasards eader-de"> 2" e roseass='s>Clla pz nombrd> e' /> t "> igt da < 2" smeapo">Nigt da A nossueentationsématiques s eader-de"> 2" t" i

t" i

t" i ="chapo"> e' /> t "> str_eih h2>Str_ei IDM 2" <

="chapo"> newsletl

h1> ="chapo"> Newsletl IDM label sobsa's>

Nbackutdllticonour -rsnPage prinRSSs="flaticon-menu">

li> lef> t "> navig+xml"">

Enoee mo (12=/>Pr < s"c>

< N &eacutu-rec>Voi""A&eacutuxsentationc>Voi
  • iques ; i, porCagits
  • Lcasion IHP Juplusortcasion hi do