Rendre la consommation d’électricité plus flexible et mieux contrôlable ?

El 27 agosto 2013  - Escrito por  Un jour une brève Ver los comentarios

Este artículo fue escrito en colaboración con Mathématique de la planète Terre

Le site Mathématiques de la Planète Terre (MPT), aujourd’hui Brèves de maths, a proposé, durant toute l’année 2013, une brève quotidienne avec «pour objectif d’illustrer la variété des problèmes scientifiques dans lesquels la recherche mathématique actuelle joue un rôle important, ainsi que certains grands moments dans l’histoire des sciences où les mathématiques ont, en interaction avec les autres sciences, aidé à comprendre ce que nul n’avait compris jusque-là. »

Vous pourrez retrouver la plupart de ces brèves dans notre dossier Mathématiques de la Planète Terre et l’intégralité ainsi que de nouvelles brèves, sur le site Brèves de maths.

Nous vivons une transition certaine dans notre façon de produire et de consommer l’énergie et plus particulièrement l’énergie électrique. Aujourd’hui, les énergies renouvelables tiennent une place importante dans la production d’énergie électrique, avec leur variabilité naturelle et leur prévisibilité limitée. L’intégration massive de ces nouvelles formes de production d’énergie électrique pourrait amener à une situation où, au lieu d’avoir les moyens de production qui s’adaptent aux besoins énergétiques des consommateurs en temps réel, ce pourrait être les consommateurs qui doivent s’adapter à la disponibilité de quantités d’énergies fluctuantes et limitées. Si on a jusqu’à présent vu l’accès à l’électricité comme un besoin primaire, sans forcément s’occuper de l’impact potentiel de notre consommation sur l’environnement et sur l’utilisation de nos ressources, cela est en passe de changer dans les prochaines années. En pratique, ce changement doit s’opérer sans affecter les niveaux de confort et de satisfaction des consommateurs, et aussi à moindre coût pour la société tout entière.

Pour lire la suite
Post-scriptum :

Brève rédigée par Pierre Pinson (Université Technique du Danemark - DTU),  d’après les travaux des départements de mathématiques appliquées et d’informatique et de génie électrique de la DTU.

Pour en savoir plus :

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Un jour une brève — «Rendre la consommation d’électricité plus flexible et mieux contrôlable ?» — Images des Mathématiques, CNRS, 2013

Créditos de las imágenes:

Imagen de portada - Southern California Edison.

Comentario sobre el artículo

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

Registros

Este artículo es parte del registro «Mathématiques de la planète Terre» consulte el registro
La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.