Résultats de l’enquête : Lecteurs d’Images des Maths, qui êtes-vous ?

Le 20 septembre 2014  - Ecrit par  Nadège Arnaud Voir les commentaires

L’enquête a été menée du 5 mars au 9 avril 2014.
557 personnes y ont répondu, et nous les en remercions vivement.

JPEG - 127.7 ko
Statistiques de visites depuis la création du site (janvier 2009)
JPEG - 95.7 ko
Statistiques durant la période de l’enquête

Le nombre de visites a bien évolué depuis le lancement du site, il y avait environ 800 visiteurs par jour pendant les premiers jours. Durant la période de l’enquête (du 5 mars au 9 avril 2014), il y a eu 137891 visiteurs (soit une moyenne de 3830 visiteurs par jour).

Profil :

Les enseignants-chercheurs et chercheurs représentent la plus grande partie du lectorat (près de 33%), suivi des enseignants (25%, dont : 40% au lycée, 19% au collège, 19% en classe prépa, 16% dans d’autres enseignements supérieurs et 2% en primaire).

Parmi les autres professions (23%), se trouvent des ingénieurs (19 répondants : génie civil, chimiste, R&D, domaine spatial, aéronautique, métallurgie, géomètre, …), des cadres (5), des artistes (4), des informaticiens (4), des bibliothécaires (4), des médecins (3), des IPR (inspecteur pédagogique régional) maths (2), des chargés d’études (2), des fonctionnaires (2)…

Les personnes en formation (20% des répondants) sont principalement des étudiants de licence ou master (45%), des doctorants (25%), étudiants de classe préparatoires (9%) et d’école d’ingénieur / ENS (8%), lycéens (6%) et collégiens (6%).

Les lecteurs d’Images des maths ont en grande majorité fait de longues études (75% ont un bac +5 ou un doctorat). 83 % des lecteurs sont des hommes.

Fréquentation du site :

28 % des lecteurs ont découvert le site grâce au bouche-à-oreille. Viennent ensuite à parts égales (environ 16%) les liens à partir d’autres sites ou un moteur de recherche.

Parmi les sites et autres sources, les répondants ont mentionné des sites et blogs de maths ou sciences (futurasciences, café des sciences, chou romanesco …) (15), des sites ou mails liés à l’enseignement (APMEP, IREM, IPR…) (12), ou ils ont été informés par l’intermédiaire de personnes collaborant au site (Etienne Ghys, Carole Gaboriau, Michèle Audin, Aurélien Alvarez) (10), par le milieu professionnel (site du labo, site d’un collègue, bouche à oreille de collègue (9), par le CNRS (CNRS, INSMI (Institut National des sciences Mathématiques et de leurs interactions), Mathrice (réseau des informaticiens des laboratoires de mathématiques), CNRShebdo) (8), par la version papier d’IdM (6), via une annonce faite en cours ou le conseil d’un prof (5), via la collection « le monde est mathématique » (4), par des conférences (3), via les réseaux sociaux (Facebook, twitter) (3), par la SMF (3)…

Les lecteurs sont assidus : plus de 50% consultent le site tous les jours ou plusieurs fois par semaine, et 18% plusieurs fois par mois.

De nombreux lecteurs disent aimer les maths et viennent sur le site pour se tenir au courant de ce qui se fait en maths aujourd’hui, savoir ce que c’est que de faire de la recherche en maths.
12% utilisent le site pour des préparations pédagogiques.
9% ont envie de comprendre « les maths plus avancées ».

Parmi les autres motivations, les lecteurs évoquent l’ouverture sur des sujets peu connus ou sous un angle inhabituel (6), l’envie de voir de belles images ou voir les relations avec le domaine artistique (3), la possibilité d’avoir des idées pour la vulgarisation et de voir comment les maths sont transmises au grand public, sous quel angle d’attaque (2), l’animation ou la veille pour d’autres sites (labo, bibliothèque (2), par pur plaisir, la culture générale, l’envie d’entretenir son cerveau…

90 personnes estiment qu’Images des maths n’a pas (ou peu) changé leur perception ou compréhension de la recherche en maths. Cependant certains en avaient déjà quelques idées, connaissent des chercheurs, travaillent dans la recherche ou font partie du « public averti » (11) ; d’autres nuancent leurs réponses en disant que le site permet la découverte de domaines moins connus ou de nouvelles façons de voir certains sujets (12) ; confirme l’image positive, dynamique et passionnante de la recherche en maths et son utilité (8) et apporte beaucoup pour la vulgarisation, change la façon d’expliquer les maths (8).

26 personnes expriment au contraire que leur perception de la recherche en maths a changé (ou en partie) grâce au site. Il permet de mieux connaitre le monde de la recherche, comprendre le métier de chercheur, le rendre plus concret, plus humain (6), mais il manque de témoignages sur la vie professionnelle, ses contraintes, les compétences nécessaires … Le site permet de faire des maths autrement, plus amusant (6). Les divers champs des maths s’éclairent mutuellement et le lien avec les autres disciplines est apprécié (5). Plusieurs lecteurs ont appris et compris beaucoup de choses sur les maths (4), d’autres aiment beaucoup les articles décalés artistiques, littéraires, liés à des instruments techniques.

Navigation :

La moitié des lecteurs ne s’informe pas sur les nouveautés parues et vient voir les derniers articles directement sur le site. Le flux RSS est utilisé par 15% des personnes pour connaître les nouveautés. Les autres sources (autres sites, réseaux sociaux,… ) sont marginales.


La plupart des lecteurs lisent les articles en page d’accueil. Les articles en lien au sein d’un article, le classement par rubrique, les dossiers, et les articles proposés en bas d’un article sont utilisés de manière équivalente (entre 8,8 et 11%). Les couleurs de pistes sont un peu moins utilisées comme mode de navigation. Et de façon marginale, les articles « au hasard » et « il y a un an sur IdM ».

Plusieurs autres modes de navigation ont été suggérés : un classement thématique par mots clés, une recherche par auteur, les articles les plus populaires, l’amélioration de l’outil de recherche, la possibilité de voir la couleur de la piste dans le flux RSS, une liste brute des articles par ordre chronologique accompagnée d’une courte description de l’article.

Le titre accrocheur (27%) ou sa précision, ainsi que la rubrique (24%) sont les principaux éléments qui déterminent les choix de lecture des articles. Vient ensuite une image « à la une » attirante. La couleur de la piste est moins utilisée. Le thème de l’article, l’auteur, les lignes d’introduction, l’intérêt du moment, ou le hasard, sont d’autres critères de choix.

L’avis des lecteurs sur le contenu :

De manière générale, les lecteurs sont « souvent satisfaits » du contenu du site (62% des réponses exprimées). 36% se disent même « toujours satisfaits ».

En témoignent également les nombreux commentaires très positifs de remerciements et d’encouragements à poursuivre !

La plupart des rubriques sont bien identifiées (connues de plus de la moitié des réponses exprimées), avec plus de 60% pour « les actualités / revue de presse », « le monde de la recherche », « images et visualisation / objet du mois », « histoire des mathématiques », « les billets des habitués » et « mathématiques de la planète Terre ».

Les rubriques les moins connues sont « Café des maths », « ressources pédagogiques, en sortant de l’école », « IHP, maison d’histoire, maison des sciences », et « mathématiques ailleurs ».

Les rubriques les plus appréciées sont « les billets des habitués », « histoire des mathématiques », « l’objet du mois », « les échos de la recherche », « la revue de presse ».

Pour d’autres rubriques, les avis sont plus partagés : « mathématiques de la planète Terre », « le concours BD », « le courrier des lecteurs ».

La différence entre les articles et les billets n’est pas toujours bien perçue. 23 personnes ne font aucune ou peu de différence, ou n’ont pas fait attention.

27 lecteurs expriment une différence de longueur : les billets sont plus courts et les articles plus longs.

Les articles sont plus construits, plus détaillés, plus développés (19) ; ils sont plus mathématiques, plus scientifiques et ils présentent des résultats (9) ; ils sont plus difficiles à comprendre et nécessitent plus de concentration (8). Les articles font l’objet d’une relecture (7).

Au contraire les billets sont plus subjectifs, plus spontanés, expression d’une opinion personnelle, polémique parfois (17) : les billets ne sont pas toujours en lien direct avec les maths, plus ouvert, plus originaux (4) ; ils sont plus liés à l’actualité (2).
Selon 43% des lecteurs, les couleurs des pistes correspondent « souvent » à la difficulté des articles.

42% des répondants signalent qu’il leur arrive « rarement » d’abandonner la lecture des articles, 12% abandonnent « souvent ». Pour la plupart (20%), le lecteur a quand même appris quelque chose et est satisfait. L’article est trop long (12%), ou trop difficile à comprendre (10%).

D’autres raisons sont évoquées : le manque de temps (23), avec la possibilité d’y revenir plus tard (4) ; un intérêt moindre (20) : l’article ne se révèle pas aussi intéressant que prévu et est donc parcouru rapidement ; la lecture sur écran ou smartphone est difficile (3) ; d’autres signalent un problème de style (propos nombrilistes) ou un problème de couleurs de piste.

Suggestions de thèmes :

De nombreux lecteurs ont suggéré des aspects des mathématiques qu’ils aimeraient voir abordés dans un article.

On peut regrouper les différentes propositions dans quelques grands thèmes :

- Les mathématiciens et la recherche :

  • Recherches en cours, voir comment les mathématiciens travaillent, comment les chercheurs sont arrivés à des résultats importants (comme théorème vivant de C. Villani).
  • Plus de biographies de mathématiciens moins médiatiques.
  • Des articles simples (des vraies pistes vertes) qui portent sur les sujets de recherche de leurs auteurs.
  • Quelle est la façon de raisonner, les outils essentiels du domaine ?
  • Expérimentation mathématique : quand une démonstration est-elle probante ?

Lien avec les autres disciplines scientifiques ou non / applications :

  • Domaines des mathématiques actuelles, applications aux problèmes concrets : physique, biologie, médecine, astronomie...
  • Formules de maths dans le domaine des sciences de la vie sur Terre (vitesse de la méiose, mouvement de vagues, dynamique des écosystèmes, population animales …).
  • Comment les maths pures deviennent des découvertes appliquées.
  • Applications à l’ingénierie / applications industrielles.
  • Equations différentielles.
  • Mathématiques et belles lettres / mathématiques et art.

A contrario, certains aimeraient des thèmes moins appliqués.

- Pédagogie / vulgarisation :

  • Proposition de ressources pédagogiques innovantes.
  • Notions difficiles à apprendre / difficiles à enseigner
  • Difficultés des enseignants
  • Évolution de l’apprentissage des maths dans les dernières décennies
  • Jeux / énigmes / Problèmes simples qui peuvent se résoudre avec des notions d’arithmétique élémentaire (esprit Olympiades)

- Articles plus engagés :

  • Luttes sociales / mathématiques et ascenseur social.
  • Inculture scientifique des hommes politiques et journalistes.

- Informatique :

  • Informatique théorique
  • Usage des ordinateurs en maths
  • Cryptologie et sécurité
  • Modélisation et simulation numérique
  • Maths et 3D
  • Intelligence artificielle

- Divers :

  • Logique
  • Théorie des groupes / théorie des nombres
  • Information geometry
  • Algèbre et analyse
  • Histoire des maths et numération
  • Tiers exclu intuitionniste et constructive

La relecture :

103 relecteurs ont répondu à l’enquête (18%).

Plusieurs commentaires sur le processus de relecture sont très positifs  : très bien / excellent (25), ou bon (12) ; il est bien organisé (5), permet des échanges intéressants entre auteur et relecteur (5), et permet d’enrichir les points de vue.

Cependant pour 8 personnes, les propositions de relecture sont rares : « on doit réclamer des articles, pas invité si on ne se manifeste pas … », « on ne sait pas quels articles sont à relire », « ce ne sont pas forcément les articles qui nous intéressent le plus », « ça n’arrive pas toujours au bon moment ».
Quelqu’un a suggéré que les relecteurs voient tous les articles à relire, ou un plus grand nombre d’articles et piochent ceux qu’ils souhaitent relire.

D’autres parlent de problèmes de communication entre auteur et relecteur (variable selon les auteurs et responsables de rubriques) : « certains auteurs ne tiennent pas compte des remarques (sauf concernant l’orthographe) », d’où une incompréhension.
Le rôle du relecteur reste trop restreint et souvent superficiel (par ex : il n’y a pas de discussion pour déterminer si l’article est vraiment un écho de la recherche, la couleur de piste est non négociable…).

D’autres font part des difficultés rencontrées : Il est difficile de se décrire au début et cela entraine des propositions de relecture pas toujours adaptées. La couleur de piste non indiquée, du coup difficile il est de juger les explications du texte. Il y a parfois le sentiment d’être illégitime pour faire des remarques négatives à un professionnel. Certains regrettent un manque de temps et de ne pas faire le « job » aussi à fond qu’ils le souhaiteraient. Enfin, ils aimeraient être informés de la suite donnée à l’article relu (abandon, refus, mise en ligne …)

L’interface est jugée peu ergonomique et pourrait être améliorée (2). Il faudrait imaginer une façon de commenter directement dans l’ébauche (comme un pdf / word), trouver une manière de commenter plus efficace dans le corps de l’article (peu apprécié en fin d’article). Un piège est signalé dans la page de connexion (tendance à cliquer sur « ne souhaite plus être relecteur »)

Par ailleurs, 29 lecteurs ont exprimé le souhait de devenir relecteur.
Pour cela vous pouvez vous inscrire ici et vous laisser guider.

Commentaires libres et suggestions :

105 commentaires et suggestions ont été postés.

De nombreux commentaires de remerciement, félicitations et encouragements ont été écrits : « bravo pour le site », « Continuez ! », « Grande réussite à tout point de vue »… Le site est très enrichissant, « sort des sentiers battus », est une « mine d’or pour les TPE, source pour des activités originales avec les élèves ». Il ne propose « pas trop de démonstrations formelles mais plutôt le cheminement et le questionnement ».

Plusieurs commentaires évoquent également des aspects négatifs : « intéressant mais certains articles trop ardus », « certains passages méritent plus d’explications », « les titres des articles ne sont pas très parlants pour un lecteur non initié ».

Concernant la couleur des pistes : « les pistes vertes souvent trop difficiles », « seuls des articles pistes vertes devraient être écrit pour toucher un plus large public (avec éventuellement des insertions plus poussées) ».

D’autres regrettent des textes trop narcissiques, « club où les chercheurs discutent entre eux ». IDM devrait être plus ouvert sur l’extérieur, faire plus de place aux non-matheux, s’adresser plus aux collégiens. « Il n’y a pas de dialogue possible via les commentaires ».

Certains préfèreraient plus de maths et moins de choses « autour des maths ».

La page d’accueil n’est pas claire.

Un lecteur a l’impression de passer à côté de plein de choses en ne regardant que le fil RSS.

De nombreuses suggestions ont été faites :

Rubriques et contenu :

  • rubrique bibliographie et ressources en ligne
  • rubrique maths et francophonie
  • plus d’actualités, de nouvelles par rapport à la recherche du moment
  • communication / congrès ICM à Séoul
  • approfondir approche culturelle et historique

Fonctionnalités, présentation du site… :

  • débat en lien permanent en page d’accueil
  • index thématique et structuré
  • plus de vidéos
  • compte twitter réellement actif
  • une interface mobile et tablette
  • exportation des articles en PDF

IdM devrait organiser ses propres conférences sur les maths et les images
Existe-t-il des universités d’été accessibles à tous ?
Envisagez-vous de rendre vos articles disponibles en anglais (prêt à aider) ou traduction sur un autre site ?

Nos conclusions :

Le comité de rédaction d’Images des mathématiques présente ses réactions par rapport à cette enquête dans cet article.

Partager cet article

Pour citer cet article :

Nadège Arnaud — «Résultats de l’enquête : Lecteurs d’Images des Maths, qui êtes-vous ?» — Images des Mathématiques, CNRS, 2014

Commentaire sur l'article

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre IDM