Revue de presse décembre 2008

Le 16 décembre 2008  - Ecrit par  L’équipe Actualités Voir les commentaires

La réforme du CNRS

La réforme engagée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche restructure le CNRS en neuf instituts dont un institut de mathématiques. Selon le document officiel du CNRS, « la création envisagée d’un INstitut des Sciences Mathématiques et de leurs Interactions (INSMI) modifie profondément le paysage mathématique français. La mission fondamentale de ce nouvel outil doit précisément être de maintenir les mathématiques françaises au sommet de cette compétition mondiale très dynamique. »

Les Sociétés Savantes de Mathématiques (Société Mathématique de France (SMF), Société Française de Statistique (SFdS), et Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles SMAI)) ont réagi à ce projet de réforme à travers un communiqué, mentionnant en particulier qu’« il y a toutefois des conditions à respecter pour que la création de l’Institut soit un succès, dont la première est l’adhésion de notre communauté au projet. Les Sociétés Savantes de Mathématiques considèrent que, du fait de leur représentativité de la communauté scientifique, il est de leur rôle de faire des propositions et des mises en garde. Elles souhaitent être consultées dans le processus de mise en place de l’Institut. »

Enfin, la position de Sauvons La Recherche est plus critique. Selon le collectif, « la direction du CNRS continue de céder aux injonctions ministérielles visant à mettre en place une restructuration du CNRS qui transforme cet organisme reconnu internationalement en une coquille vide, ayant perdu toute capacité de mener une politique scientifique cohérente et autonome. C’est la mort du CNRS, crime que le gouvernement cherche à dissimuler par un discours affirmant qu’il marque ainsi sa confiance dans cet organisme et que ce découpage renforcera la cohésion et l’efficacité du CNRS ! »

La reforme dans la presse

L’Express : « La refonte du CNRS fait des vagues »
http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/la-refonte-du-cnrs-fait-des-vagues_713870.html

Le Nouvel Observateur : « Restructuration en marche au CNRS »
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/20081127.OBS2996/?xtmc=cnrs&xtcr=1

Mathématiques et crise financière

La crise financière a donné lieu à quelques articles qui traitent de l’implication croissante des mathématiques dans la finance contemporaine. Le Figaro retrace l’historique de l’utilisation des mathématiques en finance depuis les années 1970 et traite de la polémique sur la responsabilité des mathématiciens et de leurs modèles dans la crise.
Le Nouvel Observateur décrit les visions différentes des mathématiques financières en Europe et aux Etats-Unis, avec un parti pris pro-européen.
De son côté Les Echos insiste sur la question de la validité des modèles, de leurs limites (une précision appréciable), et de la nécessité de les améliorer.
Enfin, Denis Guedj se veut plus critique dans un article pour Libération, où il rapporte les propos de Michel Rocard qui s’insurge contre ces « professeurs de maths qui enseignent à leurs étudiants comment faire des coups boursiers. Ce qu’ils font relève, sans qu’ils le sachent, du crime contre l’humanité » (rien que ça !).

En complément, on peut lire l’ interview de Stéphane Jaffard (président de la Société Mathématique de France), encore pour le Figaro, à propos de la crise.

Kiyoshi Itō est décédé à Kyoto le lundi 10 novembre à l’âge de 93 ans. La presse a remarqué sa disparition en raison des applications aux mathématiques financières de ses travaux sur le calcul stochastique.
Dans ses carnets, Le Monde rappelle succinctement son parcours, les plus courageux pourront consulter l’article de Wikipedia sur le lemme d’Itō.
Parmi les ingrédients essentiels du calcul dit stochastique, utilisé en mathématiques financières, on trouve le mouvement brownien, auquel IDM a consacré un article récemment.

Un autre usage des statistiques et des probabilités sur le site d’Accromath : « Comment compter les cerfs » :
http://accromath.uqam.ca/contents/pdf/cerfs.pdf

Parutions

Le hors-série de novembre 2008 de La Recherche est un spécial mathématiques : « Les mathématiques en 14 mots clé ». Il traite de mathématiques assez classiques et générales comme les nombres premiers, les intégrales, la simulation numérique.

Pour la Science publie chaque mois un article consacré aux mathématiques (souvent discrètes). Ce mois-ci, c’est « la géométrie du bricolage » ; six mathématiciens viennent de démontrer qu’il existe toujours une dissection articulée permettant de passer d’un polygone donné à un autre de même aire. Dans le même numéro, on trouve un article intitulé « Le chaos quantique mieux compris ». Résumé : « la conjecture d’ergodicité quantique unique, qui prédit le comportement des systèmes chaotiques quantiques, est en partie résolue. »

Le second numéro du volume 3 de la revue en ligne Accromath est paru, avec un dossier principal sur mathématiques et biologie, un autre consacré au mathématicien suisse Jacques Bernoulli.

Article édité par Vincent Borrelli

Partager cet article

Pour citer cet article :

L’équipe Actualités — «Revue de presse décembre 2008» — Images des Mathématiques, CNRS, 2008

Commentaire sur l'article

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre IDM