Revue de presse janvier 2011

1er février 2011  - Ecrit par  L’équipe Actualités Voir les commentaires

L’année 2011 débute dans les media par la mise à l’honneur de l’Asie, avec la création d’un Institut des Hautes Etudes Mathématiques au Vietnam et la domination de la Chine dans la course aux supercalculateurs. En Europe, le désintérêt des jeunes pour les matières scientifiques et l’innumérisme trouvent un certain écho dans la presse, où l’on pointe du doigt l’enseignement des mathématiques. En France, l’attribution des moyens à la recherche suscite toujours débat. A chacun d’exercer son sens critique...

Mathématiciens en action

Un Institut des Hautes Etudes Mathématiques au Vietnam ! Ce projet, inimaginable avant la médaille Fields de Ngô Bao Châu, vient d’être acté par le Premier ministre Nguyên Tân Dung. Le
Courrier du Vietnam
nous apprend que le prestigieux mathématicien travaillera trois mois par an au sein du futur institut dont il a accepté le poste de directeur scientifique : « Situé à Hanoi, cet institut a pour vocation à devenir un centre de mathématique renommé, dont l’environnement de travail n’aura rien à envier à de grands instituts de mathématiques de part le monde. L’objectif est d’offrir aux mathématiciens et aux enseignants vietnamiens l’opportunité d’échanger des expériences avec leurs homologues de l’étranger. »

JPEG - 114.7 ko
Cédric Villani, Grigory Perelman et Ngô Bảo Châu

Plus près de chez nous, Cédric Villani s’implique sans relâche dans la promotion des mathématiques. Plusieurs fois invité à l’émission La tête au carré de France Inter, il est revenu sur l’actualité mathématique : le supercalculateur chinois en tête du Top500 ainsi que la place grandissante de l’informatique dans les mathématiques. En effet, la Chine possède désormais le supercalculateur le plus puissant au monde devant les Etats-Unis. Dans cette compétition : « il y a un petit côté Formule 1 [...] mais c’est en même temps beaucoup plus démocratique que la Formule 1 au sens où, en caricaturant et vue la montée en puissance des ordinateurs, le supercalculateur chinois dans 10 ou 20 ans il sera sur votre table. » Quelques jours plus tard, et toujours dans La tête au carré, c’est de Coq dont il s’agissait, un langage de programmation spécialisé dans la validation automatique de démonstrations et qui a récemment fourni une démonstration complètement mécanisée du théorème des quatre couleurs ; un épilogue captivant à une histoire commencée il y a plus de 150 ans.

Dans la revue Sciences Humaines où il était interrogé au mois de décembre, Cédric Villani avait énuméré les qualités majeures du mathématicien à ses yeux : l’inventivité, la tenacité et la rigueur. En complément de ces qualités, on pourrait mentionner l’intégrité scientifique. Grigory Perelman en est-il l’exemple ? On lira dans Sciences et Avenir que le célèbre pourfendeur de la conjecture de Poincaré refuse le prix du Millénaire, une bagatelle d’un million de dollars. Du réchauffé ? Oui et non, maintenant c’est officiel : « Perelman explique qu’il a longuement pesé le pour et le contre mais qu’il trouve les décisions de la communauté mathématique « injustes ». Il estime qu’un chercheur américain, Richard Hamilton, méritait autant que lui une récompense dans la mesure où il s’est servi d’un outil mis au point par Hamilton pour sa propre démonstration. »

Humeurs : de l’école à l’université

Sur Rue 89, un ingénieur devenu prof de maths relance le concept d’innumérisme, une sorte d’illettrisme pour les nombres. Cette carence toucherait les personnes qui auraient beaucoup de mal à manipuler les concepts mathématiques simples, en tout cas relatifs aux nombres, comme la division ou la notion de décimale. Derrière le concept se tapit une attaque contre le tout-dyscalculie (voir les résultats d’une étude INSEE sur la dyscalculie, évoquée lors de la revue de presse de février 2010). En d’autres termes, « contrairement à la dyscalculie qui met en avant l’héritage génétique pour expliquer ces lacunes, l’innumérisme trouve son origine dans les cours de maths tels qu’ils sont donnés dans le primaire ». L’avantage, c’est qu’on peut sortir de l’innumérisme !

JPEG - 34.9 ko
Un boulier géant au Chinatown de Vancouver

Largeur.com se demande pourquoi les jeunes se désintéressent de la science. Selon Jean-Luc Dorier, professeur de didactique des mathématiques à l’Université de Genève, « l’une des causes du désintérêt des jeunes se trouve dans le manque d’attractivité de l’enseignement, abstrait et coupé des réalités ». Il s’inquiète du maintien de
« notre niveau technologique lorsque nous manquerons de mathématiciens et de physiciens », alors même que
« les mathématiques sont perçues comme une discipline utilisée pour sélectionner les élèves ».

Les Echos ressortent, au titre près, un article d’Edwin Milgrom publié en septembre 2010 dans Le Monde. Selon lui,
« l’efficacité insuffisante du système d’affectation des moyens est une des clefs du « mystère » de la différence de compétitivité française en matière de recherche mathématique, d’une part, et biologique ou médicale, d’autre part. Comme les crédits jouent un rôle majeur en biologie et médecine, la recherche s’en trouve handicapée. En mathématiques, au contraire, cette allocation de moyens joue un rôle mineur, son inefficacité relative ne freine pas l’épanouissement de la discipline ». Notons au passage que la recherche mathématique, qui était qualifiée d’« excellente » par Le Monde, devient « bonne » dans Les Echos, tandis que la recherche biomédicale voit son statut d’« honorable » dégringoler à « passable ».

Enfin, Le Figaro s’étend sur « la nouvelle vie du président de Pierre et Marie Curie », ou comment la LRU a changé le monde universitaire : « ce qui change, c’est d’avoir une majorité. Nous étions auparavant soumis à des négociations incessantes. » Jean-Charles Pomerol se félicite notamment de pouvoir « allonger plus d’argent ou monter des contrats spéci­fiques pour tel ou tel chercheur de haut niveau », et se montre
« agacé par « la politique égalitariste » actuelle ». Au passage, il nous gratifie d’un petit calcul étonnant :
« Sur les 420 millions d’euros de budget annuel, une fois retranchés les 350 millions d’euros de masse salariale et 70 millions d’euros de fonctionnement, il lui reste 15 %, soit de 20 à 30 millions d’euros de souplesse. » Heureusement, l’innumérisme se soigne.

JPEG - 40.4 ko
Un échantillon de billets yougoslaves imprimés en 1993 et 1994
(Information |Description=fr|1=Un échantillon de billets yougoslaves imprimés en 1993 et 1994 |Source=Own work |Author=Stane77 |Date=16 août 2009 |Permission= |other_versions= )

Parutions

400ème numéro de Pour la Science . En première de couverture : Le Rubik’s Cube ; on sait désormais que 20 mouvements suffisent pour reconstituer les faces. La preuve établie par Morley Davidson, John Dethridge et Herbert Kociemba a nécessité une puissance de calcul équivalente à 35 années de fonctionnement continu d’un ordinateur de bureau (haut de gamme !) et des progrès considérables en algorithmique. Inventé en 1974 par l’architecte hongrois Erno Rubik, le Rubik’s Cube continue à passionner et intéresser …

Une théorie géométrique du tout : Le dossier du mois consacré à la quête d’une théorie unifiée des interactions propose une version française de l’article A Geometric Theory of Everything paru dans le Scientific American Magazine du mois de décembre : « Les particules élémentaires et leurs interactions reflètent sans doute une structure géométrique profonde de la nature. Cette structure a-t-elle quelque chose à voir avec le groupe de symétrie E8 ? »

Aperçus de la science de demain : Pour son 400ème numéro la revue propose en quelques pages illustrées un regard vers quelques champs de recherche propices aux découvertes. La modélisation informatique est illustrée par une très belle image réalisée en 2004 à partir de données cristallographiques et d’observations en microscopie électronique. Il s’agit d’une structure qui modélise le rotavirus responsable des gastro-entérites infantiles. L’article explique un peu plus loin que les méthodes de plus en plus précises de résolution numérique des équations aux dérivées partielles sont fécondes dans un nombre croissant de domaines allant de la mécanique des fluides à la physique des plasmas en passant par la météorologie, l’étude des climats, la bactériologie, la médecine …

JPEG - 24.6 ko
Numéro de décembre de la revue « Mathématiquement vôtre »

Un ordinateur pourra-t-il répondre à cette question ? : Ou comment les informaticiens, par le recours à la logique, s’assurent que les systèmes informatiques fonctionnent comme prévu. Dans ses actualités mathématiques, le magazine La Recherche propose une interview de Thomas Colombet, auteur avec Mikolaj Bojaczyk et Christof Löding, d’une récente percée dans ce domaine de l’informatique théorique. Dans sa rubrique Savoir, et à l’occasion de la sortie du livre Parcours de Mathématiciens de Philippe Pajot, le magazine sous la plume de Martin Andler pose la question du goût pour les mathématiques : « Comment devient-on mathématicien ? Comment trace-t-on une voie originale et utile dans un domaine si abstrait ? »

Mathématiquement vôtre : Une revue de mathématiques réalisée par des enseignants et des élèves du Lycée Français de Chicago et librement téléchargable depuis le site éponyme. Au menu du numéro de décembre on trouvera une interview de Ngô Bảo Châu, et dans celui de janvier, une visite du très prestigieux Fermi Lab. Le coup de cœur de l’équipe Actualités !

Tourner en rond

JPEG - 88.5 ko
Land art : tourner en rond
Land art : tourner en rond

Vous avez parfois (souvent ?) l’impression de tourner en rond ? D’un mouvement incessant et incontrôlable, qui vous ramène à votre point de départ ? Ne vous tracassez plus, les mathématiques sont là pour vous rassurer : vous n’y pouvez rien ! Une réponse en vidéo (en anglais) sur le site quepenser.com, des images pour voyager et réfléchir.

Si malgré tout, vous souhaitez parvenir à contrôler ce mouvement, peut-être trouverez-vous l’inspiration sur le blog-notes mathématique du coyote...

Partager cet article

Pour citer cet article :

L’équipe Actualités — «Revue de presse janvier 2011» — Images des Mathématiques, CNRS, 2011

Commentaire sur l'article

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre IDM