Revue de presse septembre 2009

Le 1er octobre 2009  - Ecrit par  L’équipe Actualités Voir les commentaires

Un bijou fractal

Arts et mathématiques se rejoignent dans le monde de la haute joaillerie. JetSetMagazine dévoile la nouvelle création de la maison Boucheron, qui s’est associée pour l’occasion au designer Marc Newson, « le collier Julia ». Il s’agit d’un bijou unique en diamants, saphirs et or blanc inspiré d’une fractale de Julia. Une fractale « est une forme géométrique fragmentée qui peut être divisée à l’infini en parties de plus en plus petites, chacune de ces nouvelles subdivisions constituant une réplique miniature du tout originel ». Quant à Gaston Julia, mathématicien français, ses travaux dans les années 1917-1918 l’ont conduit à découvrir un type de fractales, les ensembles de Julia, dont on trouve de nombreuses illustrations sur la toile. La réalisation de ce bijou mathématique fut un « véritable tour de force » nécessitant « plus de 1500 heures de travail » et « environ 2000 pierres pavées ».

Des mathématiciens dans leur temps

Pierre Samuel. Le mathématicien Pierre Samuel, spécialiste de géométrie algébrique et d’algèbre commutative, est décédé le 23 août à Paris. A cette occasion, Le Monde livre quelques éléments biographiques, essentiellement politiques. Ancien résistant et membre du groupe mathématique Bourbaki, Pierre Samuel fut le cofondateur avec Claude Chevalley et Alexander Grothendieck du mouvement pacifiste et écologique Survivre et vivre.

Alan Turing. Presque soixante ans après la condamnation du grand mathématicien et logicien Alan Turing pour « indécence » par les tribunaux anglais en raison de son homosexualité, le premier ministre Gordon Brown présente des excuses relatées par Le Monde.

Daniel Schwartz. Le statisticien Daniel Schwartz est mort le 8 septembre dernier. Pionnier de la biostatistique en France, il a joué un grand rôle dans l’évolution des politiques de santé publique en définissant des cadres d’analyse mathématique adéquats. Après une première série de travaux de tabacologie, Daniel Schwartz a formé plusieurs générations de médecins aux aspects statistiques mais aussi moraux de l’épidémiologie ; il a ainsi contribué à la mise en place des protocoles d’essais thérapeutiques. Signalons enfin que Daniel Schwartz était le frère du célèbre mathématicien Laurent Schwartz. Le Monde et le Figaro proposent une biographie riche de ce mathématicien qui a rapproché deux mondes.

Ibni Oumar Mahamat Saleh
Ibni Oumar Mahamat Saleh. Les sites d’informations tchadiens Tchad Info et Tchadenligne reviennent sur la disparition du mathématicien Ibni Oumar Mahamat Saleh, un an après la fin de l’enquête concluant à sa mort suite à son enlèvement probable par les forces armées tchadiennes. On y lit que le « député Gaëtan Gorce et le sénateur Jean-Pierre Sueur continuent à agir auprès des autorités françaises pour exiger la vérité ». On apprend aussi qu’un prix Ibni Oumar Mahamat Saleh sera créé et remis avant la fin de l’année pour récompenser un jeune mathématicien africain. Cette action est soutenue par la Société française de Statistique (SFdS], la Société de mathématiques appliquées et industrielles (SMAI) et la Société mathématique de France (SMF). Enfin, un numéro spécial de African Diaspora Journal of Mathematics a été récemment consacré à sa mémoire.

Saliou Touré. Le journal ivoirien en ligne Tycoon dresse un portrait de Saliou Touré, nouveau président de l’Union mathématique africaine (UMA). On pourra y lire son parcours, une véritable « sucess story » qui débute en 1963 à Besançon comme assistant à l’université pour arriver aujourd’hui à la tête de l’UMA. Parmi ses nombreuses distinctions, le journal rappelle qu’il a été le premier Africain à siéger à la prestigieuse Académie des sciences non linéaires de Moscou. Enfin, « Saliou Touré, maître d’œuvre du développement des mathématiques en Côte d’Ivoire, a été de tous les combats pour la vulgarisation de cette discipline et des sciences en général, tant dans son pays qu’en Afrique. »

Jean-Loup Waldspurger. A l’occasion de l’attribution du prix Clay au mathématicien français Jean-Loup Waldspurger, le Journal du CNRS revient sur « Le charme discret de l’arithmétique », en présentant les contributions fondamentales du récipiendaire au programme de Langlands.

Du chaos à la Bourse

Dans Le Figaro du 2 septembre, un article interroge : « Pourquoi parle-t-on de théorie du chaos ? » Plusieurs passages soulignent le rôle important de Poincaré, puis de Lorenz, dans l’étude des phénomènes chaotiques. Le format assez réduit de cet article ne laisse pas la place de développer un ou deux exemples concrets, qui permettraient au lecteur de mieux appréhender la notion de chaos.

Pour y remédier, nous conseillons la lecture du dossier « Vous avez dit hasard ? » publié sur Futura-Sciences le 15 septembre : « Le hasard fait partie de ces thèmes insolites qui tombent un peu à cheval entre plusieurs disciplines. La philosophie en parle, la physique quantique s’en sert, toutes les sciences sociales y sont confrontées. » Le dossier est constitué de plusieurs rubriques, l’une consacrée au chaos, dans laquelle on trouve un exemple élémentaire de système dynamique chaotique. Une autre rubrique, consacrée aux probabilités, évoque la loi des grands nombres et en déduit un critère assez simple pour débusquer les « faux hasards ».

Les journaux de la toile semblent s’être donnés le mot : La Tribune nous invite à « Dompter le hasard sauvage ». L’article, daté du 8 septembre, commence par une joyeuse affirmation : « Bulles et krachs sont appelés à se répéter avec une fréquence et une violence plus élevées que par le passé ». L’article présente également les deux sortes de hasard qui interviennent dans la finance : le « hasard bénin dans les modèles d’évaluation des risques financiers » et le « hasard sauvage » (l’expression est de Benoît Mandelbrot, père fondateur de la théorie des fractales) qui régit les marchés financiers.

Enfin, sur l’éternelle question du rôle des mathématiques dans la crise, AgoraVox, dans son « Requiem pour la profession d’économiste », rappelle que « L’économiste Heilbroner disait malicieusement que les Mathématiques avaient insufflé une rigueur à la science économique avant de la tuer ! »

Parutions

Empilements de polyèdres : des densités records : « Pour empiler le plus possible de tétraèdres réguliers identiques dans un volume donné, l’arrangement périodique en position et en orientation n’est pas la bonne solution ». La rubrique Actualités Mathématiques de la revue Pour la Science se fait en octobre 2009 l’écho de l’article : Platonic affairs : packing the Platonic and Archimedean solids publié dans la revue anglo-saxonne Nature du 13 août 2009.

Le même numéro propose au lecteur de "Nager dans l’espace-temps courbe : « Dans un espace vide mais courbe, il est possible de “nager” et de “planer” ». Il s’agit de la version française de l’article, paru en juillet 2009 dans le Scientific American, Surprises from General Relativity : « Swimming » in Spacetime.

Après « La plaisante logique des chapeaux », la rubrique Logique et calcul de Jean-Paul Delahaye invite le lecteur à poursuivre sa reflexion dans un article intitulé Une folie mathématique. On y lira : « Qu’on puisse démontrer que (presque) tout est prévisible est inquiétant, et devrait faire douter de certains axiomes qui, sous des dehors innocents, produisent de graves absurdités ».

Enfin, la rubrique Science et gastronomie qui généralement fait peu appel aux mathématiques sert ce mois ci un plat inattendu : Fractales et spaghettis et nous apprend que les « mesures du repliement de spaghettis dans une assiette révèlent leur degré de cuisson ».

La Recherche d’octobre 2009 consacre sa première de couverture et son dossier du mois au hasard : Le hasard au cœur de la vie, les gènes jouent-ils aux dés ? « Aujourd’hui, des expériences donnent raison à certains théoriciens précurseurs : le fonctionnement des cellules repose pour beaucoup sur ... le hasard ! »

Post-scriptum :

En illustration de cette revue de presse : Pierre Samuel en 1966 dans l’amphithéâtre Charles Hermite de l’Institut Henri Poincaré. Avec l’aimable autorisation de Patrick Huet et l’aide de Laurent Samuel.

Partager cet article

Pour citer cet article :

L’équipe Actualités — «Revue de presse septembre 2009» — Images des Mathématiques, CNRS, 2009

Commentaire sur l'article

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre IDM