Un défi par semaine

Septembre 2016, 1er défi

El 2 septiembre 2016  - Escrito por  Ana Rechtman Ver los comentarios (4)
Leer el artículo en  

Nous vous proposons un défi du calendrier mathématique 2016 chaque vendredi et sa solution la semaine suivante.

Semaine 36 :

Trouver tous les nombres entiers positifs $n$ tels que $n^2-10n+23$,
$n^2-9n+31$ et $n^2-12n+46$ soient des nombres premiers.

Solution du 4e défi d’Août :

Enoncé

La réponse est $2240$ et $2239$.

Une condition du problème est que la différence entre un nombre de $n$ chiffres et un nombre de $n-1$ chiffres soit $2016$, d’où $n \geq 4$.

Si $n=5$, la plus petite différence que l’on peut obtenir avec deux nombres vérifiant les conditions du problème est $9000$, qui s’obtient lorsque le nombre de $5$ chiffres est $10\, 000$ et que le nombre de $4$ chiffres est $1 000$. Pour $n>5$, la condition ne peut pas être satisfaite non plus. Ainsi on a nécessairement $n=4$.

Soit ${abcd}=10^3 a + 10^2 b + 10c + d$ le nombre formé des chiffres $a, b,c$ et $d$. On souhaite que :

$10^3 a + 10^2 b + 10c + d = 10^2 a + 10b + c + 2016$

$= 10^3 \times 2+ 10^2 a + 10(b+1) + (c+ 6).$

Ainsi, $a=2$, $a=b$. Donc

$10c+d = 30+(c+6)$

$9c = 36-d.$

Alors $d$ vaut 0 ou 9, et nous en déduisons que les nombres $2240$ et $2239$ sont ceux qui satisfont la condition du problème.

Post-scriptum :

Calendrier mathématique 2016 - Sous la direction d’Ana Rechtman, Maxime Bourrigan - Textes : Aubin Arroyo, Fabiola Manjarrez et Ana Rechtman.
2015, Presses universitaires de Strasbourg. Tous droits réservés.

Article édité par Ana Rechtman

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Ana Rechtman — «Septembre 2016, 1er défi» — Images des Mathématiques, CNRS, 2016

Comentario sobre el artículo

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Septembre 2016, 1er défi

    le 5 de septiembre de 2016 à 17:48, par Daniate

    Bonjour,

    Pour faire entrer les négatifs dans la famille des nombres premier il faudrait en changer la définition en : n est premier s’il a exactement 4 diviseurs, mais pourquoi pas ?

    Pour ma part j’ai raisonné sur la différence entre la 3ème et la première: -2n+23 est évidement impaire ce qui impose que l’un des deux est 2 ( ou -2) . On obtient deux équations du second degré mais la 3ème ne donne aucune solution réelles dans les deux cas , la première donne 3 et 7 comme solutions avec 2 et donne 5 avec -2. Il reste à vérifier que les autres expressions donnent bien des nombres premiers.

    Répondre à ce message

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.