Un défi par semaine

Septembre 2017, 2e défi

El 8 septiembre 2017  - Escrito por  Ana Rechtman Ver los comentarios (2)
Leer el artículo en  

Nous vous proposons un défi du calendrier mathématique 2017 chaque vendredi et sa solution la semaine suivante.

Semaine 36 :

Combien y a-t-il de nombres à dix chiffres tous différents $abcdefghij$ tels que $a+j=b+i=c+h=d+g=e+f=9$ ?

Solution du 1er défi de Septembre :

Enoncé

La réponse est $\frac{5}{18}$.

Pour que l’avant-dernière bille soit le numéro $8$, il faut que la bille numéro $9$ ou la bille numéro $10$ soit parmi celles sorties de la boîte, mais pas les deux sinon la bille $8$ ne serait pas l’avant-dernière. Nous allons calculer la probabilité pour que les billes $8$ et $9$ soient parmi l’ensemble des $5$ billes choisies sans que la bille numéro $10$ ne le soit. Supposons que nous choisissions les billes $8$ et $9$, il reste alors $8$ billes dans la boîte. Il faut maintenant sortir trois autres billes de la boîte et compter combien d’ensembles de trois billes ne contiennent pas celle au numéro $10$. Un calcul de combinaisons nous donne : $\binom{7}{3}=\frac{7!}{3!4!}=35$ ensembles de trois billes qui ne contiennent pas le numéro $10$, c’est-à-dire $35$ ensembles de cinq billes qui contiennent le numéro $8$ et le numéro $9$ mais pas le numéro $10$. De la même manière, il existe $35$ ensembles de cinq billes qui contiennent le numéro $8$ et le numéro $10$ mais pas le numéro $9$. Ainsi la probabilité que nous cherchons est :

$\frac{2\times35}{\binom{10}{5}}=\frac{70}{\frac{10!}{5!5!}}=\frac{70\times5\times 4\times3\times2}{10\times9\times8\times7\times6}=\frac{5}{18}.$

Post-scriptum :

Calendrier mathématique 2017 - Sous la direction d’Ana Rechtman, Maxime Bourrigan - Textes : Antoine Rousseau et Marcela Szopos.
2016, Presses universitaires de Strasbourg. Tous droits réservés.

Article édité par Ana Rechtman

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Ana Rechtman — «Septembre 2017, 2e défi» — Images des Mathématiques, CNRS, 2017

Créditos de las imágenes:

Imagen de portada - ROYALTYSTOCKPHOTO.COM / SHUTTERSTOCK

Comentario sobre el artículo

  • Septembre 2017, 2e défi

    le 8 de septiembre de 2017 à 08:42, par Al_louarn

    On fait varier $a$ de $1$ à $9$ : $9$ possibilités

    Pour chaque valeur de $a$ :

    • on déduit $j = 9-a$. Et la contrainte $a \neq j$ est toujours vérifiée puisque $9$ est impair.
    • on fait varier $b$ de $0$ à $9$ en excluant les valeurs $a$,$j$ : $10-2=8$ possibilités

    Pour chaque valeur de $b$ :

    • on déduit $i = 9-b$. Et la contrainte $b \neq i$ est toujours vérifiée puisque $9$ est impair.
    • on fait varier $c$ de $0$ à $9$ en excluant les valeurs $a$,$j$,$b$,$i$ : $10-4=6$ possibilités

    etc.
    Le nombre de combinaisons est donc $9 \times 8 \times 6 \times 4 \times 2 = 3456$.

    Au passage on notera que le nombre $3456$ a lui aussi les mêmes propriétés puisque $3+6=4+5=9$.

    Répondre à ce message
  • Septembre 2017, 2e défi

    le 8 de septiembre de 2017 à 11:13, par Niak

    Les cinq paires distinctes $\{a,j\}$, $\{b,i\}$, etc, doivent être exactement les cinq paires $\{x, 9-x\}$ pour $0\leq x\leq4$. On fabrique un nombre en choisissant l’ordre de ces paires et un premier chiffre par paire, d’où $5!\times 2^5 = 3840$ affectations possibles. Si l’on s’interdit de plus $a=0$ (car alors le nombre produit aurait plutôt neuf chiffres), alors il faut retirer les $4!\times 2^4 = 384$ combinaisons correspondantes. D’où $3840-384 = 3456$ combinaisons.

    Répondre à ce message

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.