Tickets et mathématiques (I)

Le 3 août 2015  - Ecrit par  Bernard Hanquez Voir les commentaires

Même si les « mathématiques » peuvent vous effrayer, tout ésitériophile [1] sérieux les utilise quotidiennement. Qui parmi nous n’a jamais essayé de recenser sa collection en comptant ses tickets par ville, par période, par type, etc.?
Rassurez-vous nous n’allons pas vous infliger des cours de maths avec des devoirs à faire à la maison. Nous allons tout simplement vous présenter quelques tickets ayant un rapport, parfois lointain, avec les mathématiques.

Pour commencer, intéressons-nous à Gaspard Monge, seul mathématicien ayant une station de métro à Paris. Il participa à la création de l’École Normale Supérieure et de Polytechnique, ainsi qu’à la mise en place d’un système de poids et mesures basé sur le système décimal.
 
La station qui porte son nom fut mise en service le 15 février 1930. Elle était à l’époque située sur la ligne 10 qui reliait alors Invalides à Porte de Choisy. Elle fut rattachée à la ligne 7 le 26 avril 1931 lors de l’ouverture du tronçon Pont Marie - Jussieu.

JPEG - 224.2 ko

Son nom officiel est « Place Monge », comme en attestent les carreaux de faïence qui ornent ses quais.

JPEG - 111 ko

 
Cependant l’appellation « Monge » fut utilisée pendant de nombreuses années tant sur les plans de métro que sur les tickets.
 
Ci-dessous un ticket « Monge » datant de 1932.

JPEG - 62.3 ko

 
Lors de l’apparition des cartes hebdomadaires en 1941, celles émises par cette station portaient l’indicatif 477. Lorsque le nom y apparut en clair en 1954, les appellations « Monge » et « Place Monge » furent utilisées sans qu’une logique simple apparaisse.

JPEG - 109.5 ko
JPEG - 124.9 ko
JPEG - 106.4 ko

 
 
Avec les machines ADAR [2] le nom figurant sur les tickets devient définitivement « Place Monge ».

JPEG - 43.2 ko
JPEG - 42.4 ko

 
Depuis l’apparition des TPV et des ADUP [3], le nom de la station sur les tickets est réduit à un simple numéro : 1205. Pour voir apparaître son nom en clair il ne faut pas oublier de demander un justificatif lors de l’achat.

JPEG - 37.1 ko
JPEG - 50.8 ko

 
Autre mathématicien à l’honneur en région parisienne, mais cette fois sur la ligne B du RER, Pierre-Simon de Laplace. La station qui porte son nom dessert la Maison des Examens d’Arcueil et vient sans doute rappeler aux étudiants leurs cours de maths.

JPEG - 45 ko
JPEG - 48.3 ko

Ci-dessous, un ticket datant de 1939

JPEG - 68 ko

 
 
 
Roger Boscovich est un mathématicien né en 1711 dans la République indépendante de Raguse (aujourd’hui Dubrovnik). Jésuite, il fut chargé par le Pape Benoît XIV de plusieurs missions scientifiques. Pour célébrer le tricentenaire de sa naissance les transports de Dubrovnik ont émis en 2011 un ticket à son effigie. Son nom y figure reconstitué en croate : Ruđer Bošković.

JPEG - 110.7 ko

 

Post-scriptum :

Pour contacter notre groupe de collectionneurs de tickets :
lebulletinesiteriophile gmail.com

Notes

[1ésitériophile : collectionneur de tickets de transport

[2ADAR : Nom des machines situées dans les guichets de métro qui imprimaient les tickets entre 1970 et 1990

[3TVP, ADUP : Nom des distributeurs automatiques situés dans les stations de métro depuis 1990

Partager cet article

Pour citer cet article :

Bernard Hanquez — «Tickets et mathématiques (I)» — Images des Mathématiques, CNRS, 2015

Commentaire sur l'article

Laisser un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre IDM