Turbulence dans la nuit étoilée

El 12 marzo 2015  - Escrito por  Aurélien Alvarez Ver los comentarios (2)
Leer el artículo en  

Werner Heisenberg fut l’un des pères fondateurs de la mécanique quantique dans les années 1925. De célèbres inégalités portent son nom rendant compte du non moins célèbre principe d’incertitude. Plus anecdotique, on prête à Heisenberg la boutade suivante [1] :

When I meet God, I am going to ask him two questions: why relativity? And why turbulence? I really believe he will have an answer for the first. [2]

Il y a quelques semaines, j’ai donné une conférence devant environ 150 lycéens dans un lycée orléanais. J’avais choisi de leur parler de systèmes dynamiques, de champs de vecteurs, de singularités, d’indices et d’un théorème de Poincaré faisant le lien entre toutes ces notions et la topologie de l’espace sur lequel vit ledit champ de vecteurs. Les lecteurs attentifs d’Images des maths se disent probablement : «tiens, ça me rappelle un excellent article à ce propos... mais lequel...». Eh bien c’est probablement Cols, nœuds, foyers de Patrick Popescu-Pampu, qui raconte tout ça en détail et bien plus encore.

À l’époque, j’avais montré aux élèves comment on pouvait aujourd’hui zoomer d’une façon remarquablement fine sur La Nuit étoilée grâce aux outils développés par l’Institut culturel de Google et apprécier les plus fins détails de cette œuvre sur son propre écran. Récemment je suis tombé sur un travail de Natalya St. Clair qui s’intéresse justement à la façon dont Vincent Van Gogh a génialement capturé certaines subtilités de la turbulence. Si je devais redonner mon laïus, sûr que je ne manquerais pas de projeter cette animation.

Notas

[1Mais si j’en crois les quelques clics que je viens de faire, cette citation est aussi attribuée au dynamicien des fluides Horace Lamb.

[2«Quand je rencontrerai Dieu, je commencerai par lui poser deux questions : pourquoi la relativité ? Et pourquoi la turbulence ? Je suis persuadé qu’il ne manquera pas de répondre à la première.»

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Aurélien Alvarez — «Turbulence dans la nuit étoilée» — Images des Mathématiques, CNRS, 2015

Créditos de las imágenes:

Imagen de portada - Image extraite de l’animation de Natalya St. Clair.

Comentario sobre el artículo

  • Turbulence dans la nuit étoilée

    le 13 de marzo de 2015 à 16:49, par Bastien_B

    Héhé dans mon lycée! :)

    Répondre à ce message
    • Turbulence dans la nuit étoilée

      le 13 de marzo de 2015 à 20:37, par Aurélien Alvarez

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.