13 novembre 2011

23 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Le problème 3n 1 : élémentaire mais redoutable (I)

    le 23 décembre 2018 à 10:03, par Pierre Cami

    Je pense que vous n’avez pas compris, si on est d’accord que tous les nombres impairs sont présents une fois et une fois seulement dans tous les U(i) pour i de 0 à N (sauf 1 présent dans U(0) et U(1) cycle trivial oblige) il est évident que la conjecture est vérifiée puisque tout nombre impair est généré par l’inverse transformation de Collatz de façon univoque.
    Il est donc démontré qu’on peut aller de 1 à 11111111111111111111 de façon univoque mais on ne peut dire par quel chemin on arrive à 111111111111111111111 là est peut être votre incompréhension.
    La démonstration est donc que tout nombre impair est généré par l’inverse transformation de Collatz de façon unique en partant de 1, et il n’est pas nécessaire de connaitre le chemin pour en faire la preuve.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.