11 novembre 2011

15 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • J’ai fait 3000 points en jouant à MathOverflow !

    le 11 novembre 2011 à 22:48, par Alain Valette

    Merci à Thomas pour sa contribution. La situation de MO qu’il cite est évidemment « MathOverflow at its best » : c’est vrai qu’on ne voit pas tous les jours un point d’histoire des maths réglé par une personne qui a fait l’histoire, à savoir John Tate himself ! Mais ce genre de situation est trop rare.

    J’ai pris grand plaisir à lire l’article d’Erica Klarreich, que je ne connaissais pas. Je constate que je ne suis pas le seul à comparer les questions de MO à celles des pauses-café ! (ou thé). Je me permets de citer in extenso la phrase de Greg Kuperberg, car elle est intéressante :

    « MathOverflow has quickly become one of the most important websites for professional mathematicians on the internet, » says Greg Kuperberg, a mathematician at the University of California, Davis, who had initially dismissed MathOverflow as « too Twitter-like. » « I used to spend a lot of my time kibitzing on blogs, but not in a way that made me all that happy in the long run, because it was just procrastination, » he says. « Whereas putting a lot of time into MathOverflow is the noblest kind of procrastination. »

    C’est bien là le problème : MO est une façon de procrastiner, c’est-à-dire de remettre au lendemain des tâches moins intéressantes/amusantes, mais peut-être plus importantes/utiles.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.