28 de marzo de 2012

18 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Et si l’élection présidentielle échouait ?

    le 29 de marzo de 2012 à 10:58, par Fabien Lange

    Rémi, relisez mon « système » : en cas de non majorité absolue au tour 1 bis (c’est le cas dans votre exemple), alors le premier du premier tour (Bayrou) participe au 2nd tour. Il se trouvera alors face au meilleur du tour 1 bis (Hollande). Et partant de votre postulat, c’est encore Bayrou qui l’emporte. Du coup votre argument, fondamental, de résultat inchangé dû à une perturbation minime, tient toujours.

    En tout cas avec votre exemple, mais il se peut qu’un réel paradoxe se manifeste avec un autre profil de votes, je n’ai pas établi que ce « système » était parfaitement cohérent !

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.
La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.