28 de marzo de 2012

18 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Et si l’élection présidentielle échouait ?

    le 29 de marzo de 2012 à 20:08, par Guillaume

    J’avoue ne pas m’être beaucoup posé la question dans la mesure où la probabilité que cela arrive alors que plus de 30 millions d’électeurs s’expriment lors des élections présidentielles...

    Mais j’avais imaginé une toute autre solution : à l’issue du dépouillement définitif, il s’agirait «simplement» de repousser la date limite du vote de 24h ou 12h par exemple. Naturellement, on imagine bien la distorsion que cela pourrait engendrer mais elle ne serait pas plus «grave» qu’une réorganisation totale du scrutin...

    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.
La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.