28 septembre 2012

12 messages - Retourner à l'article
  • Petit panorama du vocabulaire mathématique

    le 29 septembre 2012 à 21:44, par Piotr P. Karwasz

    Merci pour cet article très intéressant. Effectivement, en tant que mathématicien on oublie souvent que les termes mathématiques ont aussi une autre signification.

    Une petite erreur s’est glissée vers la fin de votre article : l’équation a^n + b^n = c^n a aussi d’autres solutions triviales, (1, 0, 1), (-1, 0, ±1), etc…

    Répondre à ce message
    • Petit panorama du vocabulaire mathématique

      le 30 septembre 2012 à 16:39, par Yves Lafont

      Bien sûr, et merci pour cette remarque ! Je vais corriger cela.

      Répondre à ce message
  • Petit panorama du vocabulaire mathématique

    le 30 septembre 2012 à 15:01, par Christophe Boilley

    Quand on connait l’étymologie du mot « chiffre », il est d’autant plus amusant de penser aux batailles de chiffres comme des batailles de zéros. Un débat sur les chiffres du chômage consisterait-il à brasser du vide ?

    En revanche, il est dommage de conforter le lecteur dans une erreur que l’on retrouve fréquemment chez les élèves : un nombre (même entier) n’est pas toujours composé de plusieurs chiffres, tout comme un mot n’est pas toujours composé de plusieurs lettres.

    Le recours à l’évidence me semble aussi discutable pour décrire ce que les mathématiciens qualifient de canonique. La décomposition en facteurs premiers n’est pas vraiment un problème évident (ni pour les élèves qui l’abordent en classe, ni pour les mathématiciens qui s’attaquent aux très grands entiers). L’orientation du cercle unité est tout sauf évidente pour qui a pris l’habitude de lire l’heure sur un cadran analogique. L’orientation de l’espace tridimensionnel ambiant selon la règle des trois doigts est-elle plus évidente que l’orientation inverse ?

    Bref, ce qui est canonique, en mathématiques comme dans le droit, c’est ce qui suit une règle commune.

    Répondre à ce message
  • Petit panorama du vocabulaire mathématique

    le 30 septembre 2012 à 17:05, par Yves Lafont

    Dire qu’un nombre s’écrit avec plusieurs chiffres est en effet un peu abusif. Il faudrait plutôt dire qu’un nombre s’écrit avec (un ou) plusieurs chiffres. Je vais préciser.

    Le sens du mot « canonique » en mathématiques associe en effet l’idée de choix naturel et celle de convention. Il faudrait affiner cette présentation …

    Répondre à ce message
  • Petit panorama du vocabulaire mathématique

    le 2 octobre 2012 à 10:16, par Pierre Colmez

    Il n’y a qu’en mathématiques qu’une descente peut être étale, voire fidèlement plate...

    Répondre à ce message
  • Petit panorama INUTILE du vocabulaire mathématique

    le 2 octobre 2012 à 13:03, par Jacques Bolo

    Ce texte « Petit panorama du vocabulaire mathématique » est franchement inutile.

    Le fait qu’un terme de maths ait un autre sens n’a pas plus d’intérêt que de dire que « chien » désigne à la fois un animal et le chien du fusil.

    Il semblerait que les mathématiciens ignorent donc la notion d’arbitraire du signe.

    De plus, comme toujours, les explications données supposent qu’on connaît déjà le sens des notions mathématiques en question. Ce qui montre que les matheux ne savent pas ce qu’est une explication. C’est quand même un problème pour des profs !

    La didactique des maths a de beaux jours devant elle.

    Répondre à ce message
    • Petit panorama INUTILE du vocabulaire mathématique

      le 3 octobre 2012 à 21:35, par Yves Lafont

      Le commentaire ci-dessus me semble inutile.

      Répondre à ce message
    • Petit panorama du vocabulaire mathématique

      le 10 octobre 2012 à 17:51, par Jean-Paul Allouche

      La question n’est pas celle de l’arbitraire du signe, mais celle du sens différent et caché (le jargon). Lorsqu’un mathématicien parle de compact, d’ouvert ou de fermé, il met un sens précis derrière ces mots, qui n’est pas le sens courant. Et donc lorsque le non-mathématicien utilise ces mots qu’il a lus dans un contexte mathématique sans en avoir nécessairement lu les définitions précises, il peut croire que ces mots ont le sens courant. Ce côté ambigu (voire cette escroquerie peut-être inconsciente) est ce qui peut poser problème ou au moins donner à penser. C’est l’un des points soulignés à juste titre par exemple par Sokal et Bricmont dans leur ouvrage Impostures intellectuelles. Dût ma modestie en souffrir, je me permets aussi de dire que c’est l’un des aspects du langage mathématique que j’aborde dans un exposé récent (voir la vidéo à cette URL, un texte sera disponible ultérieurement).

      Répondre à ce message
  • Petit panorama du vocabulaire mathématique

    le 4 octobre 2012 à 10:24, par Jacques Bolo

    Réfléchissez mieux !
    (au lieu de faire une réponse puérile et purement formelle - maladie professionnelle je suppose)

    Répondre à ce message
  • Petit panorama du vocabulaire mathématique

    le 11 octobre 2012 à 11:32, par Pierre Arnoux

    L’agressivité n’est pas forcément utile dans les commentaires... Ne pouvez-vous formuler votre opinion de façon moins désagréable ? Cet article vous semble inutile, mais il intéresse d’autres lecteurs.

    Répondre à ce message
  • chiffres et nombres

    le 1er juin 2013 à 21:15, par Yves Lafont

    Entendue récemment dans la bouche d’un « spécialiste » à la radio (France Info), l’expression « chiffre à plusieurs chiffres » illustre la confusion mentionnée dans cet article, qui mène parfois à l’absurde !

    Répondre à ce message
  • Petit panorama du vocabulaire mathématique

    le 27 août 2013 à 18:33, par Delphine van Hoorebeke

    Bravo Yves !
    Bertrand Russel ne pourrait plus affirmer :
    « Les mathématiques peuvent être définies comme une science dans laquelle on ne sait jamais de quoi on parle, ni si ce qu’on dit est vrai. »

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.