20 mars 2013

32 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • La conjecture de Goldbach

    le 29 avril 2019 à 08:22, par gilbert lefeu

    [quote]Maintenant si on défini n comme étant premier impair = Q il est évident que 2*Q= Q+Q= somme de deux nombre premiers.
    Donc tout nombre pair > 4 est égal à la somme de deux nombres premiers.[/quote]

    Raisonnement faux ,ce n’est pas par - ce - qu’il existe 2*Q qu’il existe Q+Q quelque soit 2n car cette supposition ne couvre pas l’ensemble des nombres pairs =2n
    n=7 ; 2n =7+7 ; et pour 16 , pour 18 comment tu fais...?

    il faut prouver a) que le nombre de nombres premiers q appartenant à [n ;2n] vaut environ au minimum : (n /log 2n) ; ce qui est relativement simple car c’est une conséquence directe du TNP.

    Don effectivement on a une grande quantité de nombres premiers q appartenant à [n ; 2n].
    et on sait que : (n /log 2n) < (n /log n).
    mais aucun calcule analytique n’a permis à ce jour de démontrer la conjecture ...!
    Car la solution se trouve dans la théorie des congruences , avec le fonctionnement de deux cribles E et G.
    on utilise pas le résultat, mais le principe de fonctionnement du crible G.
    Il fait ressortir deux contradictions !!!! conduisant à un raisonnement par l’absurde !!!!

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.