4 avril 2013

10 messages - Retourner à l'article

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Codage et cryptographie

    le 18 avril 2013 à 16:00, par Vincent Beffara

    Merci pour votre commentaire !

    Je ne suis pas du tout spécialiste de mécanique quantique, et l’auteur du volume non plus je pense ... Même si le comportement de systèmes microscopiques est bien compris, le passage à l’échelle « classique » reste lui malgré tout mystérieux (ce que vous soulignez vous-même - la décohérence est une explication satisfaisante mais je ne sais pas à quelle point elle fait l’unanimité). Au point que des chercheurs reconnus comme Shallit (le ’S’ de RSA) doutent de la possibilité même théorique de réaliser des ordinateurs quantiques vraiment utilisables alors que d’autres considèrent les obstacles comme purement pratiques. Tout sera tranché par l’expérience ...

    Quant au chat de Schrödinger, dans mon idée il s’agit d’une expérience de pensée, qui sert à mettre le doigt sur le comportement contre-intuitifs des systèmes quantiques en les décrivant de manière absurde avec des mots de tout les jours, et non d’une description d’une expérience réelle. Un vrai chat aura bien sûr un comportement classique, mais cela n’empêche pas l’image du chat en superposition dans deux états d’être pertinente !

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.